Un nouvel album pour Toumani Diabate et son fils chez World Circuit

0

Le Malien Toumani Diabate, virtuose de la kora, va sortir en mai prochain un nouvel album enregistré avec son fils Sidiki, Toumani & Sidiki, que certains considèrent comme sa plus aboutie collaboration depuis celle qu’il avait faite avec son ami Ali Farka Touré.

ToumaniSidiki L’album s’apparente à un passage de témoin entre un père et le 72e héritier d’une dynastie de koriste.

«Le passé rencontre le présent pour l’avenir», mentionne d’ailleurs Toumani en décrivant cet album qui se donne comme objectif de poser un nouveau regard sur quelques classiques mandingues du Mali.

Comme il l’avait fait avec son alter ego Ali Farka(aussi bien dans Ali and Toumani que dans In The Of The Moon), le koriste Toumani devrait proposer un dialogue inspirant qui se retrouvera dans les bacs, dès le 5 mai, en Europe.

Toumanialbum«C’est super spécial parce que mon père est mon idole», lance le fils, Sikidi, 23 ans.

L’album peut être précommandé sur le site du duo, toumaniandsidiki.com. Des extraits des pièces sont déjà disponibles.

Ne serait-ce que par les noms de certains titres, on devine un album engagé. Lampedusa, par exemple, est le nom de cette île italienne ou l’on retrouve souvent des embarcations pleines de migrants à la recherche d’une meilleure vie.

Il est forcement question de la situation au Mali, le coup d’État et la situation dans le nord ayant plongé ce pays d’Afrique de l’Ouest dans une zone de turbulence qui fait peur.

Dans la présentation de l’album, on indique que les Diabate avaient l’envie de montrer «le côté positif du Mali». Un peu comme dans la tradition griotte, on honore donc des personnes (Dr Cheikh Modibo Diarra), des lieux ou des événements. «Nous sommes des griots modernes, souligne Toumani. Nous vivons dans la ville, nous sommes connectés au monde.»

L’al

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.