Impact de Montréal : premier match, première défaite, mais des points positifs

0

L’Impact de Montréal a entamé sa nouvelle saison en MLS par une première défaite au Texas, face au FC Dallas (3-2). Si le secteur défensif a été souvent pris en défaut, le bloc offensif a apporté son lot de satisfaction, notamment la triplette Wenger, Mapp et Nyassi.

Sanna-Nyassi-Impact-Mtl-2014Le Gambien Sanna Nyassi restera dans l’histoire comme le premier joueur de l’Impact de Montréal a avoir trouvé les chemins des filets pour la saison 2014. Dès la 10e minute, à la réception d’une passe lumineuse de Justin Mapp, le numéro 11 de l’Impact a marqué le premier but de la rencontre.

En l’absence d’Andrés Romero et Marco Di Vaio, suspendus pour trois matchs, Mapp, Nyassi et Andrew Wenger avaient la lourde tâche d’assurer l’animation de l’attaque du bleu-blanc-noir.

Le jeune attaquant américain, souvent dans tous les bons coups, a lui aussi inscrit son nom à la liste des butteurs du jour avec un coup de tête rageur à la 65e minute, profitant d’un bon centre du brésilien Felipe.

Si malgré l’absence du «serial butteur» de l’Impact, Marco Di Vaio, l’Impact a su mettre deux buts, tout le bloc défensif a toutefois été quelques fois en difficulté. Déjà plusieurs joueurs n’étaient pas du voyage. «C’est bien de commencer la saison avec un but, mais je suis déçu d’avoir marqué dans une cause perdante, surtout que nous avions bien fait dans la majorité du match, a-t-il souligné. Nous avons connu certains moments difficiles des deux côtés du terrain. »

En plus de la retraite d’Alexandro Nesta en octobre dernier, l’Impact de Montréal est privé de Maxim Tissot (blessure) et de Nelson Rivas, suspendu. De plus Adrian Lopez vient tout juste de reprendre la compétition et le nouveau défenseur Heath Pearce vient juste de joindre l’équipe.

Hassoun-Camara-Impact-Mtl-2014Pour le premier match de la saison, le nouvel entraîneur-chef Frank Koplas avait aligné une défense composée de Jeb Brovsky (gauche), Hassoun Camara et Matteo Ferrari (dans l’axe) et d’Eric Miller à droite.

Devant la défense, c’est l’Argentin Hernan Bernardello qui assurait le poste de pivot, avec à ses côtés, un peu en avant Collen Warner (un joueur relativement défensif) et Felipe.

Pour autant, tout le bloc défensif n’a pas été mieux : pas assez de pression sur le porteur de ballon, manque de cohésion, bref plusieurs espaces qui ont fait mal à l’Impact.

«C’est difficile de gagner lorsque nous accordons trois buts comme ce soir, a dit le coach Klopas. Je pense que nous aurions pu éviter quelques buts concédés durant ce match. Nous allons regarder la vidéo, corriger certaines choses et être prêts pour le prochain match samedi à Houston. Nous avons travaillé en créant des occasions tôt dans le match et nous aurions pu prendre les devants par plus d’un but.»

La compo du match

Impact de Montréal

Troy Perkins; Jeb Brovsky (Calum Mallace 77’), Hassoun Camara, Matteo Ferrari, Eric Miller; Hernan Bernardello, Justin Mapp, Felipe, Collen Warner, Sanna Nyassi (Santiago Gonzalez 69’); Andrew Wenger

Autres remplaçants : Evan Bush; Wandrille Lefèvre, Karl W. Ouimette; Blake Smith, Patrice Bernier

FC Dallas

Chris Seitz; Kellyn Acosta (Andrés Escobar 81’), Moises Hernandez, Matt Hedges, Jair Benitez, Hendry Thomas (Michel 65’), Andrew Jacobson, Je-Vaughn Watson, Fabian Castillo, Mauro Diaz (Peter Luccin 88’); Blas Pérez

Autres remplaçants : Richard Sánchez; Nick Walker; Danny Garcia; Tesho Akindele

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.