Pangaya.tv, une nouvelle plateforme citoyenne

0

Une nouvelle plateforme d’échange multiculturelle et multimédia, Pangaya.tv, sera lancée officiellement à Montréal d’ici la fin du mois de mars et l’objectif est de «mettre en lien des jeunes d’ici et d’ailleurs dans le monde», notamment du Cameroun, de la Bulgarie, du Burkina Faso, du Bénin et de la Bulgarie.

PangayaTv-02À la base, Pangaya est avant tout une initiative citoyenne.

L’idée est de créer une organisation regroupant des collaborateurs de divers pays souhaitant œuvrer conjointement à des initiatives communes. Les mots «juste, solidaire, inclusif et pacifique» sont employés. Pangaya en est à sa deuxième année d’existence.

Le pendant web de ce projet, soutenu par l’organisme Iciela, va dans le même sens. C’est la réalisatrice Émilie Beaulieu-Guérette, victorieuse de l’édition 2011 de la Course Évasion autour du monde, qui en est la porte-parole.

«Pangaya.tv est une initiative très prometteuse, qui utilise la vidéo pour abolir les frontières entre les jeunes de la francophonie, explique telle. Elle encourage leur créativité et leur implication dans leur communauté, tout en leur offrant des connaissances techniques en vidéo et une possibilité de dialogue d’égal à égal avec des jeunes de partout à travers le monde.»

Le projet consiste en 45 capsules vidéos réalisées ici et là, grâce notamment à la collaboration de plusieurs organismes dans les différents pays. Citons Culture Education Loisir Jeunes au Togo, Groupe Succès Sans Frontière au Bénin, Planète Culture au Burkina Faso, Groupe Mada au Cameroun, ou encore le Club francophone en Bulgarie.

PangayaTv«Les jeunes sont invités à explorer les enjeux proposés sous divers angles. Ils réalisent ensuite une capsule vidéo, à partir du fruit de ces réflexions et apprentissages.»

Dans une des vidéos par exemple, on peut voir de jeunes du Québec poser des questions à des élèves camerounais, comme Ulrich ou DER, sur l’informatique et de façon générale l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC).

«Ceux qui achètent principalement les outils technologiques au Cameroun ce sont les jeunes, puisqu’ils aiment être toujours à la mode […] et aussi les entreprises pour renforcer leur système d’information», explique par exemple Bénédicte, une autre jeune camerounaise.

Le lancement de Pangaya.tv se fera le 26 mars, à 17h, au Restaurant Robin des bois.

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.