Impact vs Sounders : un premier match à la maison et une troisième défaite

L’Impact de Montréal du défenseur Hassoun Camara s’est incliné, ce 23 mars, par le score de (2-0) face aux  Sounders de Seattle d’Obafemi Martins et Djimi Traoré.

Seattle-obafemi-1500Près de 27207 spectateurs s’étaient déplacés au stade olympique, ce dimanche 23 mars, pour assister au premier match de l’Impact de Montréal à domicile. À l’origine, le match devait se jouer la veille, mais une tempête de neige inattendue a eu raison de l’évènement.

Pour l’occasion, l’entraîneur Frank Koplas avait mis en place une équipe sensiblement identique à celle qui s’était inclinée à Dallas, face à Houston.

Dans les buts, le gardien Troy Perkins a été impérial, comme souvent. Hassoun Camara en défense centrale en compagnie de Mattéo Ferrari étaient entourés d’Eric Miller et de Jeb Brobsky. Au milieu, le capitaine Patrice Bernier avait à ses côtés Collen Warner, Hernan Bernardello, mais également Felipe Martins et Justin Mapp. Seul en pointe, Andrew Wenger avait la toujours délicate mission de palier à l’absence de Marco Di Vaio.

Le premier but du match, à la 8e minute (Lamar Neagle), est une blague, tout comme le but gag d’Obafemi Martins. Le score aurait même pu être corsé si la splendide bicyclette de Djimi Traoré, (capitaine d’un jour en l’absence de Clint Dempsey) s’était rendu au fonds du filet.

MontrealvsSeattle2

«Nous étions à domicile et nous avons accordé un but tôt dans le match, a expliqué l’entraîneur-chef Frank Klopas. Nous terminons la rencontre avec aucun point. Nous avons travaillé fort  jusqu’à la fin, alors on doit garder la tête haute. »

Si Montréal a mieux joué à la deuxième demie, l’entame poussive du match à la première mi-temps n’a pas mis l’équipe dans les meilleures dispositions.

Le milieu de Montréal a eu beaucoup de mal à combiner en première mi-temps. Et pour cause Bernadello et Bernier jouaient dans le même registre, défensif, et dans une moindre mesure Warner. Et pourtant, malgré ce nombre de joueurs à vocation défensive dans le milieu, Seattle a su à plusieurs reprises trouver des espaces dans le camp adverse : pas assez de pression sur le porteur du ballon, manque de solution, Montréal n’a tout simplement pas su jouer comme à la maison.

«Nous avons accordé trop d’espace à l’adversaire en première demie et nous avons tenté de revenir de l’arrière, a d’ailleurs reconnu le capitaine Patrice Bernie. Nous devons travailler rapidement et se concentrer pour obtenir des points.»

Offensivement, seul Mapp avait la capacité de porter le danger en phase offensive. «On s’attendait à mieux aujourd’hui, a souligné Mapp. Nous accordons des buts rapidement trop souvent et cela nous place dans une position où on doit combler un écart. Je pense que nous avons joué assez bien pour récolter des points aujourd’hui.»

Felipe-vsSeattleLes entrées de Blake Smith, de Heath Pearce puis de Santiago Gonzalez n’ont pas permis à l’Impact de se ragaillardir. Il faut toutefois mentionner le volontarisme de l’attaquant Wenger, qui s’est démêlé sur le front de l’attaque, seul souvent, et ce, sans résultat.

Montréal a même cru à un pénalty, injustement refusée après un deuxième but gag de Seattle. Face à une défense aussi statique que son milieu, l’ancien international Martins a converti en but un centre facile. Ce but contre le cours du jeu a mis à mal le moral de Montréal qui commençait pourtant à développer son jeu.

Si le résultat reste logique, il faut toutefois souligner le bon match de certains éléments. D’abord le gardien Perkins, le milieu Mapp ou encore le défenseur central Hassoun Camara sont au nombre des satisfactions de ce premier match à domicile.

Le prochain match de l’Impact aura lieu le samedi 29 mars, au PPL Park. Pour son grand retour à la compétition, Marco Di Vaio sera surement aligné contre l’Union de Philadelphie. Le 05 avril, à la maison, ce sera le grand retour à la maison de Thierry Henry, cette fois encore au Stade olympique. Le tout premier match au Stade Saputo opposera l’Impact de Montréal à l’Union de Philadelphie, le 26 avril.

Les compositions :

Impact de Montréal : Perkins; Miller, Camara, Ferrari, Brovsky (Pearce 69′); Bernardello (Gonzalez 77′), Bernier (C) (Smith 69′); Warner, Felipe, Mapp; Wenger. Autre remplaçant : Crépeau, Lefèvre, Ouimette, Mallace.

Sounders de Seattle :Frei; Remick, Traore (C), Marshall, Yedlin; Pineda, Alonso, Rose; Neagle (Gonzalez 73′), Martins (Weaver 86′), Cooper (Azira 66′). Autre remplaçant : Hahnemann, Anibaba, Pappa, Okoli

MontrealvsSeattle

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.