Trente ans de cinémas africains et créoles avec Vues d’Afrique

Le film d’animation Aya de Yopougon, tiré de la BD du même nom de Clémentine Abouet et Clément Oubrerie va ouvrir le 30e Festival de Cinéma Vues d’Afrique, le 25 avril, au Cinéma l’Impérial.

Ayadeyopougon-lefilmPour célébrer son 30e anniversaire, Vues d’Afrique a choisi de mettre de l’avant la série Aya de Yopougon, dont le premier tome a été primé au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (Prix du meilleur premier album en 2006).

Le film revient sur l’histoire en six volumes d’Aya, 19 ans, en Côte d’Ivoire, à Yopougon, ce quartier populaire d’Abidjan. On l’a retrouve en compagnie de ses amies Adjoua et Bintou et les lecteurs francophones qui ont adoré découvrir la vie simple et pleine de rebondissant de cette héroïne pourront revire pendant 84 minutes ses péripéties.

Aissa-MaigaC’est l’actrice franco-malienne Aissa Maiga qui prête sa voix à l’héroïne du film. Elle sera d’ailleurs présente à Montréal pour la promotion du film, notamment à la soirée d’ouverture où lui sera remis l’Hommage du Conseil international des Radios et Télévisions d’expression française.

« Le meilleur du cinéma africain et créole au monde »

Pour son édition anniversaire, l’organisation du Festival a choisi de mettre la Côte d’Ivoire à l’honneur. Une dizaine de films de réalisateurs ivoiriens prendront notamment l’affiche. En plus d’Aya de Yopougon réalisé par Clément Oubrerie et l’Ivoirienne Marguerite Abouet (présente au festival), citons Pokou, princesse Ashanti, Et si Dieu n’existait pas, Un dîner pas comme les autres ou Laurent Gbagbo : Despote ou anti-néocolonialiste. VuesAfrique2014.jpgLe 30e Festival international de cinéma Vues d’Afrique se tiendra du 25 avril au 4 mai 2014 à Montréal, au Cinéma Excentris, à la Cinémathèque québécoise et à l’Ancien Cinéma ONF et à Ottawa et Québec. Au total plus d’une centaine de films seront présentés au festival cette année,pendant « 10 jours de magie cinématographique », tel que l’a soulignée la directrice générale du Festival, Géraldine Le Chêne.

« La longévité du Festival international de cinéma Vues d’Afrique a été rendue possible grâce à la formidable collaboration de tout un réseau de partenaires publics et privés, de cinéastes, d’acteurs, producteurs, d’artistes d’arts visuels et de la scène, de jurés, de bénévoles, d’équipes de travail, et bien sûr, de notre fidèle public, dont les efforts collectifs permettent de faire rayonner fièrement la culture africaine et créole au Québec, au Canada et à travers le monde. » Géraldine Le Chêne

C’est l’humoriste  Dorothy Rhau et l’animateur Philippe Fehmiu qui agiront cette année comme marraine et parrain du Festival. « Je suis plus qu’honorée d’être la marraine de cette 30e édition des Vues d’Afrique en tant que femme, en tant que maman, a mentionné Dorothy Rhau. Car la base, le fondement des sociétés du continent africain est le matriarcat. Ce sont elles, ses femmes, ses mères, ses tantes, ses soeurs qui transmettent l’Héritage. » De son côté, Philippe Fehmiu a souligné le «  travail remarquable » à l’organisation, qui depuis trois décennies présente fièrement la « richesse culturelle de l’Afrique et des pays créoles et tend la main pour rapprocher et enrichir les cultures d’ici et d’ailleurs ». Les catégories restent similaires : fictions, documentaires, Afrique connexion, Regards d’ici et prix des droits de la personne. Des Ciné-apéritifs auront lieu au Baobar, le quartier général du festival (ancien Cinéma ONF). Des évènements spéciaux auront également lieu, comme, l’évènement L’état des lieux Québec/Afrique, la soirée Solidarité Québec/Afrique/Haïti etc.

Voici la sélection des films de Touki Montréal

Fortuna, la maman de la maman Laurent Gbagbo : despote ou anti-néocolonialiste… Messages musicaux : 76 minutes / Sénégal, Suisse / Français Rumeurs de guerre : 115 minutes / Mali / Bambara Bamako, année 0 : 55 minutes / France, Mali / Français, Bambara Dakar trottoirs : 85 minutes / Sénégal / Français, Wolof La Radio : 15 minutes / Côte d’Ivoire / Français L’autre femme : 13 minutes / Sénégal / Français C’est ça Kin 26 minutes / Rép. dém. du Congo / Français Pokou, princesse ashanti : 65 minutes / Côte d’Ivoire / Français Entre les ondes : 26 minutes / France, Rép. dém. du Congo / Français Mbote (Bonjour) : 26 minutes / France, Rép. dém. du Congo / Français M. et Mme Kokoriko : 6 minutes / Rép. dém. du Congo, Rwanda / Français

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.