Rachel, la star aux pieds nus d’Hélène Magny et Pierre Mignault

Le documentaire Rachel, La star aux pieds nus, a été présenté, le samedi 3 mai, à l’ancien cinéma ONF à Montréal, à l’occasion de la soirée Québec/Congo, en marge de la 30e édition du Festival international du cinéma Vues d’Afrique. Il sera également présenté à TV5, le dimanche 18 mai à 20 h.

Le film de 52 minutes d’Hélène Magny et Pierre Mignault retrace le vécu de la vedette congolaise, Rachel Mwanza, dans les rues de la capitale congolaise, Kinshasa, dévorées par un conflit qui perdure.

Komona_MwanzaRachel a crevé le grand écran pour son rôle de Komona dans le film Rebelle du cinéaste québécois Kim Nguyen. Ellecampe le personnage d’un enfant-soldat qui va tenter de vivre sa vie et de se faire une place dans un environnement difficile.

Dans la vraie vie, la petite fille de neuf ans a été abandonnée par son père et ensuite jetée à la rue par sa grand-mère. Elle se retrouve alors seule face à la réalité de la rue : violence, délinquance et danger lui font face, mais le destin en a voulu autrement.

Le documentaire se concentre sur la force d’une enfant déterminée à changer son futur.

«J’aimerais mieux mourir plutôt que de retourner à la rue… Si je fais ma vie, j’aurais réussi. Si je ne fais pas ma vie je préfère mourir», dit-elle timidement, larmes aux yeux.

Rachel-Mwanza-Star-Pieds-NusEn rencontrant Marlène, un personnage frêle et protecteur, Rachel est en quelque sorte sauvée. Protégée par cette vendeuse de whisky, la jeune croisera alors la route de Canadiens qui la propulseront sur les tapis rouges d’Hollywood. Grâce à son rôle dans Rebelle, la jeune Rachel va remporte plusieurs prix sur la scène internationale, dont le l’Ours d’argent de la meilleure actrice à la Berlinale de 2012 pour son interprétation sans tache d’une enfant qui n’a jamais demandé de grandir avec un Kalachnikov.

Rachel vit au Québec depuis quelques mois. Après le succès de Rebelle, elle a décidé de poursuivre ses études, d’apprendre à lire et de «s’aider elle-même afin de pouvoir aider les autres», comme son petit frère qui vit encore avec sa grand-mère.

Dans leur film, Hélène Magny et Pierre Mignault dresse le portait de cette battante, qui rêve de devenir star et montre aussi aux spectateurs, l’autre côté de la médaille.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.