Le REPAF remet ses prix d’excellence

0

Directrice Analyste Financière chez Bell Canada, Steffi Barandereka Nineza a été récompensée du titre de professionnelle de l’année 2014 au Gala d’Excellence Vision & Inspiration du Réseau des Entrepreneurs et professionnels africain (Repaf).

Organisé depuis 2005, le Gala d’Excellence Vision & Inspiration a pour objectif «d’honorer l’excellence et l’exemplarité de diverses personnes et entreprises dont la vision et les actions sont une source d’inspiration pour la société québécoise dans son ensemble».

REPAFLa lauréate de la catégorie professionnelle de l’année 2014, qui œuvre chez Bell depuis moins d’un an, était présente l’hôtel Hilton Bonaventure pour recevoir son prix lors de cette 7e édition du Gala du Repaf.

Dans cette catégorie, un prix coup de coeur a été est remis à Désiré Oulai (Senior Manager, Développement de produits Télécom chez Vidrotron), qui s’est notamment démarqué par la gestion et la progression de sa carrière, son succès et l’impact que cela a sur sa communauté et la société en général.

C’est à Magatte Fall d’Optimal Logistique Services qu’a été remis le prix entrepreneur de l’année. «Merci au Repaf de m’avoir nommé Entrepreneur de l’année 2014, a-t-il dit sur sa page Facebook. Je suis très fière de cette reconnaissance. Et je dédie cette victoire à toute l’équipe de notre compagnie Optimal Logistique Services et à toutes les personnes qui nous encouragent. Cette victoire est la vôtre.»

Tout comme Désiré Oulai, un coup de cœur a été décerné à Maureen Ayite de Nanawax, finaliste dans la catégorie Entrepreneur de l’année.

Candidate aux élections municipales de 2013, dans l’arrondissement de Montréal-Nord, Renée-Chantal Belinga, Consultante chez Téranga Communication, a été choisie citoyenne politiquement engagée. Elle a reçu son prix des mains du député fédéral de Bourassa Emmanuel Dubourg. «Un hommage à toutes les femmes inspirantes et engagées qui font chaque jour une différence dans notre vie», a-t-elle confié sur sa page Facebook.

Une nouvelle catégorie a été inaugurée cette année, celle de l’association africaine universitaire, remise à l’African Students Association of Concordia. Le jury a également choisie la compagnie Contact Monde comme lauréate de la catégorie entreprise faisant affaires avec l’Afrique. Vice-président de Monster Worldwide, Jean-Paul Isson a été récompensé du prix hommage du Gala.

Outre les nombres prix remis, le public a pu profiter de quelques blagues de l’humoriste Eddy King, ainsi que de quelques notes du percussionniste Adama Daou.

Les députés David Heurtel (Viau, provincial) et Emmanuel Dubourg (Bourassa, fédéral), le président du conseil municipal Frantz Benjamin, l’ex-candidate à la mairie de Montréal et chef de parti Vrai changement pour Montréal, Mélanie Joly, ainsi que l’animateur et journaliste François Bugingo (invité d’honneur) sont quelques-unes des personnes qui ont assisté à cette septième édition, animée par l’ubiquiste Eric M’Boua. Au total, près de 300 personnes avaient d’ailleurs fait le placement.

Les autres prix :

  • Citoyenne socialement engagée : Khady Faye, Fondation Internationale d’Appui au Développement (FIAD)
  • Mentor de l’année : Jean Paul Kosminski, Conseiller en assurances collectives, AM Services Collectifs
  • Entreprise championne de la diversité : Banque TD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.