Fais péter les basses, Bruno ! de Baru, en version Folio

Fais peter les basses BrunoPublié initialement chez Futuropolis, Fais péter les basses, Bruno ! du BDiste Hervé Baruléa a été récemment réédité chez Folio dans une version abordable qui n’a toutefois pas altéré le propos.

L’histoire n’est pas forcement simple et évident. Tout part d’un jeune footballeur africain qui a l’envie européenne.

À des milliers de kilomètres de là, une bande d’anciens tentent de faire le dernier coup de fourgon «pour finir peinard, en attendant le cimetière, comme une retraite, quoi ». Gaby et ses copains sont plus que des personnages de BD. En réalité il pourrait sortir tout droit d’un film de Michel Audiard ou, surtout, de Georges Lautner.

«L’album lui rend hommage, un hommage discret, mais j’ai ajouté à cette référence une problématique contemporaine. Je n’ai pas pu m’empêcher de parler de la clandestinité aujourd’hui et de mettre en scène un gamin qui vient en France pour trouver un travail », explique d’ailleurs l’auteur Grand Prix 2010 du festival d’Angoulême.

« Mes gangsters sont un peu surannés… Cela m’amusait de confronter des voyous modernes à cette pseudo-aristocratie de la pègre des années 1950. Mais je pense que les truands de cette époque étaient aussi orduriers et méchants que les nôtres !  » (Hervé Baruléa)

Si le scénario ne rend pas toujours évident, la clarté du propos, les thèmes abordés et les clins d’œil à un cinéma français qui a fait recette dans les années 60 combleront les indécis.

Bref, Fais péter les basses, Bruno ! est une histoire d’aujourd’hui concoctée avec des personnages, des décors et une ambiance d’hier.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE