Le grand Mix éclectique de Nuits d’Afrique à la mémoire de Nelson Mandela

Le Festival international Nuits d’Afrique dédiera sa 28e édition à la mémoire de l’ancien président d’Afrique du Sud Nelson «Madiba» Mandela, décédé en décembre dernier.

«Rendre hommage à Madiba allait de soi, lui qui toute sa vie a sublimé son énergie, luttant pour une Afrique multiraciale et démocratique», a expliqué Lamine Touré, président fondateur du Festival.

Tiken-Jah-Dernier-AppelPour l’occasion, Lorraine Klaasen, Mamadou Diabaté et le Bal de l’Afrique enchantée rendront hommage au père de la nation arc-en-ciel et héros de la lutte contre l’apartheid. Une exposition photo d’artistes sud-africains ayant foulé les scènes de Nuits d’Afrique sera également présentée pendant le festival.

Dernier Appel

Le chanteur et militant ivoirien Tiken Jah Fakoly revient le 9 juillet, à l’Olympia de Montréal, avec son nouvel album Dernier Appel. «Je suis très heureux de retrouver ma famille africaine à l’autre côté de l’Océan, un événement engagé à faire rayonner l’Afrique», a dit ce dernier.

cheikh-sidi-bemolBïa, chanteuse est animatrice, est la porte-parole de cette édition qu’elle considère être un «événement pour toute la famille».

Avec plus de 600 artistes provenant de 35 pays différents donneront plus d’une centaine d’ateliers et de concerts du 8 au 15 juillet 2014. Cette édition se déroulera dans sept salles en plus de cinq journées et soirées continues en extérieur, au parterre de la Place des Arts.

La programmation en salle sera ponctuée par la présence du grand poète et artiste de Gourbi Blues algéro-berbère, Cheikh Sidi Bémol, ainsi que les «Rolling Stone de la Salsa», à savoir le groupe Los Van Van. Il y a aura aussi la 2e édition de Madagascar Wake Up en présence d’artistes malgaches.

La série Révélation présentera le groupe Banda Kakana du Mozambique, avec leur musique fusion traditionnelle et portugaise, aux sonorités jazz et Afro Rock ainsi que le Debo Band d’Éthipie, «une version World du style de musique éthiopique des années 70».

debo_bandLa nouvelle série Urban Africa présentera en tête d’affiche Joe Driscoll et Sekou Kouyate, un duo d’afro blues et de hip-hop urbain, le tout accompagné par la kora. Cette série continuera avec Nomadic Massive, un groupe de hip-hop et de soul. Féfé, ancien membre du Saïan Suppa Crew, donnera un spectacle à l’image de ce qu’il a fait lors de ces récents spectacles à Montréal, bref dynamique et intensément festive.

L’autre nouveau-né de Nuits d’Afrique, la série Prestige, se déroulera dans l’intimité du Gésu qui accueillera la chanteuse Meklit à la voie douce et moderne de l’Éthiopie ainsi que les virtuoses Zal Sissokho et Mamadou Diabaté, durant la Nuit de la Kora.

Il y aura aussi des soirées au Club Balattou en présence des groupes Bumaranga, le Camerounais Just Wôan, la chanteuse Mamselle, le groupe Heavy Soundz et ainsi qu’une série de trois jours avec Gotta Lago et ses invités.

L’édition 2014 marque également l’ajout d’une journée supplémentaire à la série Évènements Gratuits prévue du 16 au 20 juillet et qui accueillera le Marché Tombouctou, l’AgorAfrique et la Grande Scène Loto Québec. Cette dernière verra le passage du Black Bazar, le groupe Labess, Sierra Leone Refugees All Stars, le Hk et les Saltimbanks ainsi que le non moins important Bal de l’Afrique enchantée emmené par les animateurs de France Inter, Soro et Vlad.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE