Bombino, sur sa destinée au club soda, pour le Festival de Jazz

Dans le cadre d’une tournée internationale, qui le conduira à Québec, aux USA, en Italie et en France, le guitariste touareg nigérien Omara Bombino Moctar s’est arrêté au Club Soda, invité du 35e édition du Festival international de Jazz de Montréal. C’était l’occasion, pour ce nouveau protégé de l’organisation de proposer ses riffs de guitare directement inspirés par les icônes du Blues et du désert… Retour en image sur cette soirée, forcement…électrique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.