Laboratoire MAtv, un nouveau projet collectif et sociétal

La chaine de télévision MAtv propose un nouveau projet de création collaborative multiplateforme, Laboratoire MAtv, dans lequel le multiculturalisme aura une place privilégiée.

Laboratoire-Matv-TammySous la houlette de Tamy Emma Pepin, porte-parole (animatrice) du projet, Laboratoire MAtv aura pour rôle de permettre aux citoyens de contribuer à une réflexion collective sur quatre enjeux de société: l’éducation, la famille, l’environnement et le multiculturalisme.

«C’est un projet qui propose aux gens de partout au Québec de s’interroger sur des défis que nous devons relever individuellement ou collectivement, mais aussi et surtout, de trouver ensemble des solutions qui sortent des sentiers battus», a expliqué le directeur principal de MAtv, Steve Desgagné.

L’idée est d’aboutir à une sorte de forum où «l’expression citoyenne et la création collaborative seront les moteurs de partage d’opinions et de solutions», souligne-t-on.

Pour encadrer les discussions et les débats, quatre experts (mentors) ont été assignés à chacun des quatre thèmes.

L’animateur et journaliste François Bugingo aura la lourde responsabilité de coordonner les discussions sur le multiculturalisme. L’ancienne présidente de la Fédération universitaire du Québec, Martine Desjardins (Éducation) ; le cofondateur et directeur principal d’Équiterre, Steven Guilbeault (Environnement), et France Paradis (Famille) sont les autres mentors.

Si vous aviez à décrire la vie au Québec à un nouvel arrivant, quels aspects ou images
vous viendraient instantanément en tête? Exemple de question sur le thème du multiculturalisme

 

Laboratoire-Matv-01

Chaque semaine, les mentors proposeront des questions et les citoyens/internautes auront le choix de proposer des réponses – qu’on espère des «solutions novatrices» – sous les toutes les formes possibles : vidéos, textes, chansons, photos etc. Cette phase 2 du projet sera étalée du 17 septembre 2014 au 1er mars 2015.

Ensuite, dans la phase subséquentes, quatre réalisateurs (Alex B. Martin, Vanessa Cournoyer, Étienne Marcoux et Florence Pelletier) auront la mission de partir de toute cette expression citoyenne pour concocter un documentaire.

«En avril 2015, MAtv diffusera 4 grandes émissions spéciales mettant en vedette chaque thème. Ce sera l’occasion pour nos 4 réalisateurs, accompagnés des mentors et de notre animatrice, de dévoiler leur travail devant public.»

Laboratoire-Matv-BugingoEn entrevue, lors du lancement de la phase 2, François Bugingo a souligné que ce laboratoire va permettre de «valoriser la parole du citoyen».

«Ce dialogue avec la population», est une des raisons qui l’ont d’ailleurs incité à embarquer dans ce projet. Il a notamment indiqué que le ton apaisé et constructif qui prévaut dans la Belle Province va permettre de bâtir ce dialogue.

Le chroniqueur, qui officie aussi bien à TVA/LCN qu’au Journal de Montréal estime qu’avec cette réflexion collective, il sera possible de revenir à l’essence première du mot multiculturalisme.

«Depuis que Trudeau en a fait un politique, ce mot a une consonance politique, plutôt que de description. Or le multiculturalisme, c’est d’abord la description d’un état de fait. Ce projet va montrer à quel point, on est de facto multiculturel. Ca va permettre d’apporter une parole qu’on entend très peu, sauf à des occasions ou les politiques prennent l’initiative pour des raisons électoralistes, légitimes ou pas.»

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.