Le groupe camerounais X-Maleya s’en vient à Montréal

0

X-Maleya-03 Pour la toute première fois, le populaire groupe camerounais X-Maleya se produira en spectacle au Québec, avril prochain à l’Olympia de Montréal.

Le trio formé par Roger, Auguste et Hais  viendra proposer à ses fans montréalais quelques-uns de leur plus grand succès engrangé au cours d’une carrière commencé depuis 1998.

Les amis d’enfance (Roger Samnig Tang et Auguste Teteck à Rim) du quartier Biyem-Assi, à Yaoundé, se retrouvent à l’époque autour de la musique.

Ils rencontrent Zaiter Haitem Madjed (Natif du Koweit et fil d’un Américain et une Franco-camerounaise) et les trois composent en français, anglais et en bassa sur des rythmes hybrides dans lesquels le mélomane averti pourrait retrouver un peu de makossa, de bikutsi, d’assiko, mais aussi du hip hop.

X-MaleyaIl faudra attendre l’année 2006 pour se procurer le premier album tant attendu, Exil, enregistré au Cameroun.

C’est véritablement avec le deuxième opus, X-Maleya, que les frontières de l’Afrique en miniature seront dépassées. L’album est écouté et apprécié dans les foyers de plusieurs grandes villes d’Afrique. Dans les bars des métropoles, les fêtards vont danser sur Yélélé, Hand’up et Amoundja.

De jeunes espoirs de la musique, les garçons de Biyem Assi vont devenir les dignes héritiers d’une génération d’artistes de talents comme Eboa Lotin, Manu Dibango, Richard Bona et tant d’autres qui ont porté haut les couleurs vert-rouge-jaune du Cameroun.

X-Maleya-02Ils accompliront ce rêve avec le désir de ne jamais faire les bagages en direction des grandes villes occidentales.

« Rester au pays, c’est un devoir. Parce que, depuis l’Europe, tu ne peux pas bâtir l’Afrique. Notre bonheur, nous le construirons chez nous, pas ailleurs», explique à ce propos Roger en entrevue avec le quotidien francais Libération en marge d’un concert inoubliable à l’Olympia.

Ce 14 septembre 2014, X-Maleya réussit avec brio le pari de faire exploser la mythique salle parisienne, et ce, à guichet fermé. La file d’attente est longue pour voir les trois complices, mais également une pléthore d’invités, comme Manu Dibango, Samuel Eto’o, Pit Baccardi,  Thomas Nguidjol, J Martins pour ne nommer que ceux-là.

Avant cette consécration, le groupe a sorti deux albums. D’abord Tous ensemble paru chez le label Empire Compagny de Baccardi. «Paroles touchantes et ambiances festives sur un son puissant et métissé» sont quelques-uns des qualificatifs de l’opus sorti en 2011.

Le vent des featuring n’épargnera pas le trio. Avec Passi, ils vont chanter Tous ensemble et avec leur pote Pit sur Son me et Ndolo 2.

Au cours de cette déjà très longue carrière, X-Maleya va accumuler les récompenses : meilleur groupe de musique urbaine aux Canal 2’Or, Mvet d’or 2009 , un Hip hop awards en 2009 ainsi que le prix de la RTS.

Deux ans après, ils reviennent avec un quatrième album Révolution avec des pièces qu’on entendra jusqu’à Montréal dans certaines radios comme CIBL Radio-Montréal, CKIN FM, Radio Centre-Ville, sous l’impulsion des animateurs comme Fulgence Bla ou Jean-Paul Bongo.

X-Maleya-04Le 4 avril prochain, aussi bien le groupe que le promoteur du spectacle, Spngroupe Production, espère un accueil à la hauteur de la réputation de la ville de Montréal, que plusieurs artistes décrivent comme chaleureuse et bouillante.

« Après l’Olympia de Paris, nous vous donnons rendez-vous à l’Olympia de Montréal, le 4 avril 2015. Venez nombreux pour un show exceptionnel. Avec X Maleha, c’est le Cameroun qui gagne », souligne d’ailleurs Roger dans une vidéo promotionnelle.

Outre le spectacle à Montréal, une soirée after-party est prévue dès 23h, à la salle des fêtes du Collège Maisonneuve sur le boulevard sherbrooke est.

Contacté par Touki Montréal, Spngroupe Production a dit être « très agréablement surpris du quota de places d’ores et déjà réservées sur le site de l’Olympia ».

« Nous pensons que nous nous acheminons vers le guichet fermé comme ce fût le cas à Paris en septembre dernier », a ajouté le promoteur, précisant notamment qu’à Montréal, le « parterre des invités de marque est vaste, allant des hautes personnalités camerounaises aux autorités politiques canadiennes ».

Pour en savoir plus:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.