Vues d’Afrique: The Sea is Behind de Hicham Lasri, prix de la communication interculturelle.

Le long-métrage de fiction  The Sea is Behind de Hicham Lasri a gagné le prix OIF de la communication interculturelle  tandis  L’homme qui répare les femmes – la colère d’Hippocrate de Thierry Michel a remporté le même prix dans la catégorie Documentaire au Festival international Vues d’Afrique 2015.

En plus du prix OIF, le long métrage du Belge Thierry Michel a été primé par le CIDIHCA pour son prix Droits de la personne. Tout comme le film du Belge, l’autre film sur le Dr Denis Mukwege – Congo, un médecin pour sauver les femmes (Sénégal / RDC / France) d’Angèle Diabang –  a récolté une mention du jury de la catégorie Droits et personne composé de Sondès Allal, Noëlla McNicoll et Jotham Rwamiheto.

Toujours dans cette catégorie, le prix Développement durable est allé à  Avec presque rien (Madagascar) de Lova Nantenaina.

Malek AkhmissLe prix de la meilleure actrice a été remporté par Tatiana Rojo de Danbé, la tête haute tandis que Malek Akhmiss a recolté celui de meilleur acteur, pour son rôle dans The Sea is Behind.

Rwanda, la vie après- Paroles de mères des Belges Benoît Dervaux et André Versaille a recolté une mention dans la catégorie sélection internationale documentaire.

Le jury d’Afrique connexion, la catégorie qui représente la production continente africaine, a remis trois prix. Victorieux ou morts, mais jamais prisonniers de Mario L. Delatour est reparti avec le prix du meilleur long-métrage. Le sublime court-métrage Action Figuration ! de Bilel Bali est reparti avec la palme tandis que le prix de la meilleure série et feuilleton télé est revenu à remis à Eh les hommes ! Eh les femmes ! d’Apolline Traoré.

La remise des prix de cette 31e Festival international de cinéma Vues d’Afrique clôturait une édition 2015 plus courte que les précédentes, à cause du contexte économique. Au cours de la soirée de clôture festive qui s’est déroulée à la Cinémathèque québécoise, les films Soleil et eau de Gilles Elie-Dit-Cosaque et Twaaga de Cédric Ido ont été projetés.

La liste complète des prix :

SELECTION INTERNATIONALE FICTION

  • Le Prix OIF de la communication interculturelle long-métrage est remis au film The Sea is Behind (Emirats Arabes-Unis / Maroc / France)  de Hicham Lasri
  • Le Prix OIF de la communication interculturelle court-métrage est remis au film Moul Lkelb (L’homme au chien) (Maroc / France) de Kamal Lazraq. Une mention spéciale est attribuée à Ma manman d’lo  de Julien Silloray (France)
  • Le Prix de la meilleure actrice offert par la revue Notre Afrik est remis à Tatiana Rojo dans Danbé, la tête haute (France)
  • Le Prix du meilleur acteur, offert par la revue Notre Afrik, est remis à Malek Akhmiss  dans The Sea is Behind (Emirats Arabes-Unis / Maroc / France)  

SECTION INTERNATIONALE DOCUMENTAIRES

Le Prix OIF de la communication interculturelle est remis à L’homme qui répare les femmes – la colère d’Hippocrate (Belgique)de Thierry Michel. Une mention spéciale est attribuée à Rwanda, la vie après- Paroles de mères (Belgique) de Benoît Dervaux et André Versaille

AFRIQUE CONNEXION

  • Le Prix OIF du meilleur long-métrage est remis à Victorieux ou morts, mais jamais prisonniers (Haïti)de Mario L. Delatour. Une mention spéciale est attribuée à Coupé ! Une histoire décalée de Toussaint Aka & Ossita Aneké.
  • Le Prix OIF du meilleur court-métrage est remis à Action Figuration ! (Tunisie) de Bilel Bali. Une mention spéciale est attribuée au fil Le rêve d’Awa (Sénégal) de Yancouba Dieme et Zéna Zeidan.
  • Le Prix OIF de la meilleure série et feuilleton télé est remis à Eh les hommes ! Eh les femmes ! (Burkina Faso) d’Apolline Traoré.

REGARDS D’ICI

  • Le Prix pour la meilleure production indépendante est décerné à Histoire de la banque en Haïti (Canada)de Frantz Voltaire.
  • Le Prix de la Relève est remis à Un jour à l’école (Burkina Faso / Canada) de Victor Ghizaru et Mikael Platon.

DROITS DE LA PERSONNE
Le prix Droits de la personne est offert par le CIDIHCA à L’homme qui répare les femmes – la colère d’Hippocrate(Belgique)de Thierry Michel. Une mention est attribuée à Congo, un médecin pour sauver les femmes (Sénégal / RDC / France) d’Angèle Diabang

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le prix Développement durable est offert par l’IFDD à  Avec presque rien (Madagascar) de Lova Nantenaina. Une mention spéciale est attribuée à Action Afrique verte (Mali / France) d’Éric Rivot.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.