Canada 2015 : le Cameroun, seul rescapé du continent africain

Les Lionnes indomptables du Cameroun ont obtenu leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA en s’imposant face à la Suisse (2-1). Le Nigéria et la Côte d’Ivoire sont sortis de la compétition après leur défaire contre les Américaines (1-0) et la Norvège (3-1).

Gabrielle-Aboudi-OngueneLes deux buts inscrits à la 47e et la 62e minute par Gabrielle Onguéné et Madeleine Ngo Mani ont suffi pour que le Cameroun récolte trois points et terminer deuxième (6 points) de leur groupe C, derrière le Japon (9 points).

Par ailleurs, les Cameroun auront l’occasion, le 20 juin prochain à Edmonton, d’arracher une première qualification en quart de finale. Elles devront vaincre les Chinoises, deuxième du groupe A.

Pour l’entraîneur camerounais Enow Ngachu, les Lionnes « ne défendaient pas seulement les couleurs de notre pays, mais de toute l’Afrique ».

« Nous sommes très heureux de cette victoire, qui nous ouvre les portes du prochain tour, a-t-il dit à la fin du match. Comme face au Japon, nous nous sommes déconcentrés en première mi-temps. Nous apprenons à chaque match. Cette performance est de bon augure pour l’avenir du football féminin au Cameroun. »

Dans le groupe D – qualifié de « groupe de la mort » -, les Nigériennes ont fini la compétition en perdant assez logiquement contre les États-Unis (1-0).

« Nous avons vécu une belle expérience au Canada, a expliqué Edwin Okon, le sélectionneur du Nigeria. Je ne suis pas surpris que les États-Unis aient montré un visage plus défensif lorsque nous nous sommes retrouvés en infériorité numérique. Les Américaines savaient qu’elles avaient affaire à une bonne équipe. Nous avons eu plusieurs occasions, mais nous n’avons pas su en profiter. »

Avec trois défaites en autant de matchs, les Ivoiriennes sont également sorties du tournoi. Pour Clémentine Touré, sélectionneuse de la Côte d’Ivoire, il n’y a pas de regrets à avoir.

«Je suis très émue après cette dernière prestation de mes joueuses, a-t-elle confié. Cela me fait plaisir de voir les progrès réalisés pendant les trois matches. Je suis plus que satisfaite. Nous perdons encore sur des erreurs d’inexpérience, mais dans l’ensemble, c’est encore un match plein d’enseignements.»

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.