Des BD à lire avant la rentrée

Avant que la rentrée littéraire de l’automne ne vous abreuve de nouvelles lectures, Touki Montréal a préparé une sélection de BD qu’il faut absolument lire pour être celui qui dresse des avis éclairés sur les bons coups des maisons d’édition.

Arabe-Futur-SattoufL’Arabe du futur, tome 1 et 2

Auteur: Riad Sattouf

Éditeur: Allary Éditions

Nombre de pages: 160

Synopsis: “Né d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur.

Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.

En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.”

Verdict: Spendide BD à lire absolument, ne serait-ce que parce que le premier tome a remporté le Fauve d’Or du prix du meilleur album au festival de la BD d’Angoulême… 5/5

PetitsFilsAlgerie-AlessandraPetit-fils d’Algérie

Auteur: Joël Alessandra

Éditeur: Casterman

Nombre de pages: 128

Synopsis: “La famille de Joël Alessandra est originaire d’Italie. Au début du XXe  siècle,elle a quitté la misère pour l’Eden que représentait l’Algérie, un morceau de la France où tout était à construire.

À l’aune de ce que l’histoire a retenu des ‘colons’, Joël se pose une question légitime. Ses grands-parents étaient-ils des exploiteurs, des racistes, des esclavagistes ?

En 2013, armé de son passeport et d’un visa (et accompagné de l’ « indispensable» guide sur place), Joël se rend pour la première fois à Constantine, ville de sa famille. Il est prêt à affronter ses craintes et ses doutes. Ce livre retrace son parcours… semblable à celui de milliers de familles.”

Verdict: Si vous aimez l’Algérie, si cette partie de l’histoire vous passionne, ce chef d’œuvre de Joël Alessandra vous comblera. La beauté des images reflètent la beauté de ce pays et sa richesse. 4/5

Lamsari-DahilLamsari et le trésor des Oudayas

Auteur: Jean-François Chanson, Malika Dahil

Éditeur: Harmattan BD

Nombre de pages: 52

Synopsis: “Tout juste débarqué à Rabat, le commissaire Rachid Lamsari est confronté à une histoire étrange : un mystérieux individu cherche à mettre la main sur un vestige archéologique en or massif.

Accompagné de son adjoint, le truculent inspecteur Rguigue, et d’une archéologue, la belle Danae, Lamsari va démêler cette captivante intrigue policière en revisitant à chaque pas l’histoire de la forteresse des Oudayas”.

Verdict: Habituellement tourné vers l’Afrique sub-sahérienne, cette première incursion au Maghreb de la collection Harmattan BD est une belle réussite. 3/5

Va’a, une saison aux Tuamotu

UneSaisonauxTuamotu-FlaoAuteur: Troubs et Benjamin Flao

Editeur: Futuropolis

Synopsis: “Au printemps 2014, Flao et Troubs suivent une mission scientifique dans les Tuamotu qui espère relancer la fabrication des va’a Motu, embarcations traditionnelles de Polynésie.

La mission n’atteint pas son objectif, mais les deux copains décident de fabriquer eux-mêmes une de ces pirogues à voiles en suivant l’ancestral modèle. Ce bricolage sympathique va leur permettre de construire ponts avec les habitants de cette France lointaine.

Participant du rêve commun que les jeunes générations puissent revenir vivre, aimer et mourir sur leur atoll, Flao et Troubs ont parcouru les lagons, plongeant et vivant au rythme du soleil, des cueillettes de noix de coco et de la pêche et ils ont rencontré les habitants. Dessinant beaucoup, ils ont ainsi tracé chacun et ensemble les lignes d’un monde en déclin, modifié en profondeur depuis les années 1960 par l’argent du nucléaire. Les dessins de Troubs et de Flaon sont autant d’instantanés pour la mémoire collective de ce paradis à la dérive depuis que le moteur à essence a supplanté les voiles des ancêtres“.

Verdict: Ceux qui aiment l’esthétisme et le graphisme seront comblés par cette extraordinaire BD qui traite d’une partie du monde dont les lecteurs n’ont pas souvent l’occasion de visiter, en vrai comme en pensée. 3,5/5

MikesPlaceMike’s Place

Auteur: Jack Baxter, Joshua Faudem et Koren Shadmi

Éditeur: Steinkis

Synopsis: “Mike’s Place est l’un des rares bars de Tel Aviv où juifs, chrétiens et musulmans se retrouvent paisiblement, entourés par les expatriés et les touristes. Dans ce cocon de paix cosmopolite, l’amour est la grande affaire de chacun et le blues une passion commune.

Au printemps de 2003, Jack Baxter décide de réaliser un documentaire sur le phénomène Mike’s Place.

Mais le 30 avril, la frivolité fait place à la tragédie : le bar est la cible d’un attentat suicide qui fait trois morts et une cinquantaine de blessés, dont Jack et Josh, son cameraman.

Mike’s Place retrace l’histoire vraie de l’équipe du bar et de ses clients, avant, pendant et après l’attentat.

Verdict: L’histoire est d’une tristesse affligeante, mais la description donne l’impression que le lecteur fait aussi partie de la famille Mike’s. Surtout, cette BD donne, en dépit de tout, un sens au mot vie 3/5

UneSaisonenEgypteFauvelUne saison en Egypte

Auteur: Claire Fauvel

Éditeur: Casterman

Nombre de pages: 192 pages

Synopsis: “Saint-Pétersbourg, début du XIXe, il n’est pas aisé pour Sacha, jeune homme sans le sou et sans aucune expérience de réaliser son rêve de gloire et d’écriture.

Surtout quand la tuberculose guète. Ce dernier a heureusement l’idée pour soigner son mal et son spleen, de s’embarquer pour le Caire.

Beautés fatales, peintre obsédé par son modèle, courses dans le désert,bohème et folie : débute pour lui une initiation accélérée qui va le propulser au coeur de l’Orient et au coeur de la vraie vie”.

Verdict: L’amour n’a pas d’âge, de frontière et reste la chose la plus partagée dans l’univers. Voilà l’essentiel du propos de cette BD qui captive dès la première page. 3/5

Ordures tome 1 et 2,

Ordures-Tome2-CinnaAuteur: Stéphane Piatzszek et Olivier Cinna

Nombre de pages: 72 pages

Synopsis: “Comme des funambules, Moudy, Alex et Samir marchent sur le bord de la vie. Une manif de sans-papiers, au cours de laquelle Moudy tue un vigile, et c’est le tourbillon terrible de la mort.

Fait-divers et drame social. Mais pour Samir, la sortie c’est vers le soleil du Sud, en compagnie de Cheyenne la jolie Gitane et de son sourire plein de vie…’

Verdict: Et si les hommes se traitaient parfois comme des ordures? En deux tomes, Stéphane Piatzszek et Olivier Cinna propose une ambiance suffocante dans laquelle les personnages prouvent qu’il ne faut que peu de chose pour basculer de l’autre côté. 3,5/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.