Exposition We have a dream : femmes porteuses de rêves et pionnières de vocation

Les Montréalais ont eu l’occasion de profiter de l’exposition We have a dream, à l’entrée de la salle des projections de l’ancien Cinéma ONF, dans le cadre du Festival de Film Black, dream .

On pouvait y voir plusieurs femmes noires pionnières dans leur domaine soit, un rappel et une ovation aux femmes noires qui ont saisi leur opportunité afin de marquer le temps.

PhotoeventexpoCertaines d’entre elles sont d’actualités et d’autres plus effacées. Elles sont cependant toutes essentielles ayant tracé un chemin qui assure un héritage inoubliable.

Décédée le 1er janvier 2005, Shirley Chisholm est la première femme noire membre du Congrès et y aura complétée 7 mandats. Elle s’est portée candidate à l’investiture du Parti Démocrate des États-Unis en 1972 mais n’ayant pas remporté les élections, elle demeure un des nombreux exemples d’une femme noire qui a su abattre des obstacles et repousser les difficultés.

Au nombre des femmes énumérées lors de cette exposition, on retrouve Ruby Bridges, la première enfant noire à intégrer une école primaire blanche et Toni Morrison, écrivaine, lauréate du Prix Pullitzer en 1988 et du prix Nobel en 1993.

Grâce à ces âmes qui ont osé se démarquer et défier la grandeur des oppositions de leur époque, elles inspirent toujours aujourd’hui hommes et femmes à rester tenace et ainsi, s’assurer d’avoir une histoire marquante à raconter qui sera tributaire de changements pour l’histoire des noirs dans le monde entier.

L’exposition We have a dream est prévue jusqu’au 4 octobre 2015.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE