Radio Radio: un lancement d’album tout en lumière au Club Soda

Tout nouveau, tout beau et surtout 100 % anglo, Light The Sky (Bonsound) de Radio-Radio a été présenté au public montréalais, dans le cadre de Montréal en Lumière, au Club Soda.

Radio-Radio-Facebook Ce lancement était attendu puisque Radio Radio avait promis un vent de fraîcheur avec son cinquième album, autant dans l’évolution musicale, les nouvelles collaborations, que les textes.

Jacques Alphonse Doucet et son compère Gabriel L.B. Malenfant ont décidé de se diriger vers les marchés anglophones.

Dans cet opus, Radio Radio parle en anglais et uniquement en anglais. Ce n’est pas tout. Pour Light The Sky, ils se sont entourés de producteurs et de réalisateurs comme DJ Champion ou encore Alex McMahon, J.u.D. et Shash’U qui ont collaboré à plusieurs titres.

Le résultat est clair. C’est un nouveau style, plus accrocheur commercialement, avec un côté plus électro qu’hip-hop. Ça fait danser, et surtout, ça ouvre de nouveaux horizons pour le duo originaire du Nouveau-Brunswick qui se met en danger tout en proposant une production sonore de qualité.

Le Club Soda a répondu présent, le 22 février dernier, pour découvrir la version 2016 de Radio Radio. La salle était pleine et c’est dans une ambiance électrique que le groupe a fait son entrée accompagnée de leur guitariste et leur batteur.

Élégant et heureux de retrouver leur public de Montréal, le duo a montré pendant 1 h 30 un nouveau visage détonnant de ce qu’on a pu connaître d’eux dans le passé. Ils ont enchaîné la totalité de l’album (13 chansons).

Cinquième album

Radio-Radio
Rappelons qu’ils ne sont plus que deux depuis le départ d’Alexandre Bilodeau (Arthur Comeau sur scène).

Ce nouvel opus est un mélange de pièces musicales rythmées (My Dance floor, Busy, Light The Sky) avec d’autres (Tonight The Night, Cause I’m Ho, Sweater Weather), tout cela avec une production musicale efficace.

Il est à remarquer que le travail des différents réalisateurs et producteurs sur l’album est évident et apporte une touche électro-dance constante. C’est efficace et c’est une évidence que ça va marcher . Et pour cause, l’album est festif aussi bien au niveau des oreilles que du niveau visuel.

Lors du lancement, le groupe a décidé d’en mettre plein les yeux à son public avec un spectacle de lumières très efficace. Cela a accompagné parfaitement la dynamique du duo sur scène même si on peut reprocher, par moments, une intensité des éclairages un peu trop poussée.

Au total, 90 % du concert a été sur la découverte de Light The Sky. Puis pour le rappel, Radio Radio en a profité pour revoir ses classiques. Pour le plus grand bonheur du public, l’acadien était de retour avec Lève tes mains, What ou encore Cargué dans ma chaise.

Radio Radio est en tournée jusqu’en mai dans le Canada.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE