L’Impact confirme son bon début de saison contre les Red Bulls

Impact-NY-01Après une première victoire à Vancouver, l’impact Montréal a dominé les Red Bulls de New York (3-0) avec la manière et sans forcer au Stade olympique. Dominic Oduro, Nacho Piatti et Jackson-Hamel ont fait plaisir aux quelque 27 545 spectateurs.

Sans Didier Drogba, absent pour des problèmes au genou lorsqu’il évolue sur une surface synthétique, les bleus-blancs-noirs se sont présentés avec l’équipe-type autour de Ciman, Piatti et Oduro.

En face l’équipe de New York (une des meilleures l’année dernière), qui a perdu son premier match à domicile face à Toronto, venait pour se rassurer à Montréal et y ramener une victoire. Peine perdue puisqu’ils sont loin de ce qu’il proposait offensivement et surtout défensivement la saison dernière.

«Ça fait du bien quand tu bats l’équipe qui a terminé première au classement l’an passé», a mentionné Mauro Biello à la fin du match.

La première période a été dominée par Montréal. Il y a eu plusieurs actions, dont une frappe sur le poteau de l’argentin Lucas Ontivero à la 32e minute.

Impact-NY-04La technique de Piatti toujours dans les bons coups et un jeu défensif rassurant autour d’un Laurent Cima impérial ont permis à l’Impact d’assurer leur domination pendant cette première période.

Néanmoins pendant le dernier quart d’heure de la période, les Red Bulls ont été plus vifs et organisés, sans toutefois vraiment se créer d’occasions franches. L’Impact a manqué de précision dans son dernier geste. Le score était de 0-0 en fin de première mi-temps.

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, Piatti s’est retrouvé seul devant le gardien adverse, mais a manqué son face à face. Ce n’était que partie remise puisque quelques minutes après, Johan Venegas qui venait  juste de rentrer en jeu, a offert sa première passe décisive.

Suite à une contre-attaque orchestrée par Piatti, l’Argentin a décalé Venegas sur sa droite, qui a centré de suite pour Oduro. Seul face au gardien, le Ghanéen a trompé facilement le gardien de New-York.

Impact-NY-02« Nous avons besoin de tout le monde et nous avons tous pris ce match à cœur, a indiqué Dominic Oduro. C’est ce qui compte en ce moment. Nous profitons de notre élan pris la saison dernière et c’est très positif. Nous jouons bien avec l’aide de Mauro et de son personnel d’entraîneurs. »

Quelques minutes plus tard, un arrêt décisif d’Evan Bush a permis une contre-attaque fatale: Piatti a filé seul au but et a marqué le second but de la partie et son troisième de la saison.

Ce sauvetage du gardien de l’impact a été salué par son entraîneur. «Un gros arrêt d’Evan Bush dans un moment-clé. Sans cet arrêt, c’était un match différent. Les bons joueurs se lèvent dans les grands moments.» L’absence de Drogba profite aussi à Piatti qui réussit parfaitement à prendre le rôle de leader dans l’équipe. Le score est de 2-0, le stade olympique est en feu.

Impact-NY-05Pour clôturer de la plus belle des manières la fin de match, le jeune Jackson-Hamel, un Québécois, a marqué le troisième but pendant les arrêts de jeu.

Avec son bon début de saison, l’Impact est en tête de l’Association Est avec deux victoires à son actif. Confirmation attendue cette fin de semaine à Dallas pour y maintenir son invincibilité et où la possibilité d’y voir un certain Didier Drogba foulé la pelouse serait de plus en plus grande.

L’entraîneur-chef Mauro Biello a confirmé, après l’entraînement mardi matin, que Didier Drogba rejoindrait l’équipe à Dallas jeudi, en prévision du match de samedi contre le FC Dallas. « Les entraînements se passent bien, a-t-il souligné. Chaque jour, on reçoit des vidéos qui montrent ce qu’il a fait. Je lui ai parlé aujourd’hui et il a hâte de retrouver l’équipe.»

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.