Vues d’Afrique 2016: « retracer les réalités passées, présentes et futur »

Les cinéphiles africophiles auront l’occasion entre le 17 et le 24 avril prochain de se faire une autre idée de l’Afrique grâce à la 32e édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique qui se tiendra cette année à la Cinémathèque québécoise.

Affiche_32eVuesdAfriqueCette année, pas moins d’une centaine de films provenant d’une trentaine de pays seront diffusé au cours du «plus important festival de cinéma africain hors d’Afrique».

«S’il existe un domaine aussi passionnant et séduisant dans le secteur culturel, capable de retracer les réalités passées, présentes et futures, c’est bien celui du 7e art» – Géraldine Le Chène, directrice générale.

C’est le film Les Frontières du Ciel du réalisateur tunisien Farès Naanaa qui sera projeté en première nord-américaine, lors de la soirée d’ouverture du dimanche le 17 avril 2016. Le cinéaste sera présent lors de la projection.

À cette occasion également, la cinéaste d’animation canadienne Martine Chartrand (Âme noire, MacPherson) sera honorée et recevra notamment Prix Hommage du Conseil International des Radios et Télévisions d’Expression Française (Cirtef). En plus d’être cinéaste, celle qui est d’origine haïtienne est aussi une artiste visuelle. Une projection et une exposition lui seront aussi dédiées, le samedi 23 avril.

Caiiman-de-boromoLors de la soirée de clôture, le 24 avril, le film Le Caïman de Boromo de Balthazar Lab sera projeté hors concours en première américaine, et ce, grâce au FESPACO.

Plusieurs soirées thématiques sont également au programme de l’édition 2016 de Vues d’Afrique : Nollywood, Suisse & Québec, Journée des Droits de la Personne, Maroc, Haiti et Journée de la terre, le 22 avril.

Les principales catégories du festival sont de retour cette année : fictions internationales (longs et courts métrage) ; documentaire; Afrique connexion et regards d’ici consacré aux films canadiens. Ce sera notamment l’occasion de voir en première mondiale le film Un film avec toi…  sur Madame Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, réalisé par son conjoint Jean-Daniel Lafond.

Par ailleurs, c’est le duo Aissatou BA-Dramatik qui officiera comme marraine-parraine cette année.

Comme depuis plusieurs années, Vues d’Afrique propose aussi des projections à Québec, au Musée de la civilisation, du 20 au 23 avril, et à Ottawa du 20 au 22 avril, à La Nouvelle Scène.

Pour plus d’information :  www.vuesdafrique.org

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.