Cinquantième victoire de l’Impact en MLS face à Colombus

Impact-Colombus-Avril-02L’Impact de Montréal a renoué avec la victoire, le 9 avril,au Stade olympique en s’imposant (2-0) contre Colombus, l’équipe qui l’avait éliminée en demi-finale d’association, l’automne dernier. Les hommes de Mauro Biello se sont rassurés après deux matchs à l’extérieur et deux défaites.

Devant 22 053 spectateurs, les joueurs de l’Impact, toujours privé de Didier Drogba, ont pu compter sur leur persévérance en attaque, une bonne assise défensive et une maladresse évidente des joueurs de Colombus devant le but lors de leurs rares attaques.

En première mi-temps, plusieurs offensives de l’Impact n’ont pas été converties au tableau d’affichage. À l’exception de la belle frappe enroulée du pied gauche de Lucas Ontivero qui s’est écrasé sur le poteau droit du gardien de Colombus, rien n’a fait lever le public montréalais en cette première mi-temps.

Impact-Colombus-Avril-06De son côté Colombus a montré un visage timide, passant plus son temps à défendre et à courir après le ballon que de se porter à l’attaque des buts du gardien Evan Bush de l’Impact.

Pourtant sur ses quelques offensives, Colombus aurait pu ouvrir le score sans un manque de réalisme de ses attaquants. Sur une occasion notamment, Kamara s’est retrouvé à la réception d’un centre seul devant Bush, mais son tir est passé largement au-dessus des buts.

La deuxième partie du match a été beaucoup plus intéressante. Dès la 48e minute, sur un coup de pied de coin de Lucas Ontivero, le défenseur Hassoun Camara va donner l’avantage à l’impact par une tête croisée qui ne laissa aucune chance au gardien de Colombus.

Impact-Colombus-Avril-03«Compter un but sur une phase arrêtée, ça fait la différence. On l’a vu la semaine passée alors que Seattle a gagné avec ça», a souligné l’entraîneur montréalais, Mauro Biello.

Les coups de tête étaient à l’honneur puisque c’est Kyle Bekker qui en a mis un à son tour pour le deuxième but. Suite à un centre du Camerounais Ambroise Oyongo, entré en jeu quelques minutes avant, Bekker s’est élevé plus haut et d’une tête placée a inscrit le deuxième but.

Avec cette victoire, l’Impact reprend la tête de l’Association Est, une belle satisfaction pour les joueurs montréalais.

Impact-Colombus-Avril-05Du côté des joueurs, Ignacio Piatti a été de tous les bons coups et confirme son bon début de saison. Il crée, il décale en plus d’avoir une technique qu’il devrait transmettre à certains de ses coéquipiers pour avoir une équipe encore plus compétitive en attaque.

Le retour de Didier Drogba devrait apporter un réalisme devant le but plus concret pour les prochaines rencontres. Mauro Biello a d’ailleurs reconnu que l’Impact doit être plus efficace.

«Nous avons encore beaucoup de choses à corriger et c’est normal, a-t-il dit. Il y a encore place à l’amélioration, mais il y a beaucoup de positif dans notre jeu.»

Le prochain match sera dans la ville où Didier Drogba aurait dû jouer, mais ça c’était avant son coup de coeur pour Montréal et l’Impact. L’Impact se déplace à Chicago pour affronter le Fire et renouer cette fois-ci avec une victoire à l’extérieure qui conforterait sa première place.

Les compositions:

Impact-Colombus-Avril-01Montréal : Evan Bush; Donny Toia, Victor Cabrera, Laurent Ciman, Hassoun Camara (Ambroise Oyongo 72′); Kyle Bekker, Eric Alexander, Lucas Ontivero (Johan Venegas 67′), Ignacio Piatti, Harry Shipp (Calum Mallace 81′); Dominic Oduro

Remplaçants non utilisés: Eric Kronberg; Wandrille Lefèvre; Patrice Bernier; Anthony Jackson-Hamel

Colombus:  Steve Clark; Waylon Francis, Gaston Sauro (Tyson Wahl 25′), Michael Parkhurst, Harrison Afful; Will Trapp, Mohammed Saeid, Federico Higuain, Ethan Finlay, Justin Meram (Cedrick 72′); Kei Kamara (Ola Kamara 70′)

Remplaçants non utilisés utilisés – G-Brad Stuver; M-Tony Tchani, Hector Jimenez, Rodrigo Saravia

Photos: Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.