Madame Courage de Merzak Allouache à Vues d’Afrique

Le long métrage Madame Courage du cinéaste algérien Merzak Allouache a été présenté en première canadienne à Montréal, pendant le Festival de cinéma Vues D’Afrique

normal_madame_courage_still_536Isolé, incompris et ostracisé, le jeune Omar parcourt les rues de sa ville tous les jours en volant à l’arraché les bijoux de femmes pour se procurer sa drogue d’invincibilité.

Mais un jour, alors qu’Omar pille la chaîne de Selma, une inconnue, leurs regards se croisent et pour lui tout change.

Réalisé par Merzak Allouache, Madame Courage porte à l’écran le quotidien d’un jeune homme triste, vide et souffrant qui habite un bidonville de la banlieue de Mostaganem, ville portuaire de la Méditerranée, située au nord-ouest de l’Algérie, à 363 km à l’ouest d’Alger.

Très mystérieux, ce jeune adolescent de peu de mots consomme des psychotropes à titre d’échappatoire.

Suivant sa routine quotidienne, Omar continue de voler les bijoux des femmes à l’arraché. Il sévira encore et encore, persistera dans l’insouciance.

MadamecourageSeule la présence de Selma suspend sa tourmente, le détourne de Madame Courage et lui permet d’afficher un sourire. Selma deviendra son unique but, voir son visage sera sa seule porte de salut. Malgré les embûches, Omar demeure obstiné et persistant.

Ce long métrage d’1h30 peint, entre autres, une des réalités des jeunes pauvres ghettoïsés.

Madame Courage a remporté le grand prix de la sélection internationale fiction de la 32e édition du Festival international de cinéma Vues D’Afrique.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE