Festival de jazz: Karen Young est la lauréate du Prix Oscar-Peterson

La Québécoise Karen Young a été choisie par le Festival international de Jazz de Montréal comme lauréate 2016 du Prix Oscar-Peterson, attribué à un grand musicien de chez nous pour reconnaître sa contribution au jazz canadien et la qualité de son art.

_©Denis ALIX_KAREN YUNG_CORAL EGAN-054
Photos: Denis Alix

L’auteure, compositrice, interprète et guitariste, qui a grandi à Hudson au Québec, succède à Jim Galloway qui avait été récompensé en 2015.

C’est en marge de son avec Coral Egan à L’Astral, dans le cadre de la série TD Jazz d’ici La Presse+, que l’artiste a eu son prix, créé en 1989 pour les 10 ans du Festival.

« Avec une dizaine d’albums totalement éclatés et de multiples collaborations de toutes les couleurs, c’est indéniablement sous le signe de l’intemporalité, de la diversité et de toutes les audaces que cette musicienne d’intuition et d’alchimie entraîne avec émerveillement son public dans ses mille et un mondes », peut-on lire dans un communiqué.

Karen Young a gagné un prix Félix en 1988 et une nomination au Juno pour le son album jazz Contredanse. En 2008, elle a de nouveau remporté un Félix (meilleur album classique vocal) pour Âme, corps et désir. Soulignons également son album Canticum Canticorum (2000), opéra médiéval à saveur du Moyen-Orient.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.