L’Impact de Montréal arrache un match nul à Salt Lake

Sans Didier Drogba, mais avec le retour de Laurent Ciman, l’Impact de Montréal s’est contenté d’un match nul sur le terrain du Real Salt Lake (1-1).

Impact-Real-Salt-LakePendant près de 70 minutes, les Montréalais étaient en avance, grâce au premier but de la saison du milieu Harry Shipp.

Dès la 8e minute, l’Américain a marqué après une lourde frappe du Belge Ciman, renvoyé par le gardien Nick Romando de l’équipe américaine.

Laurent Ciman était de retour dans la défense aux cotés de l’Argentin Victor Cabrera avec qui il est associé depuis l’an dernier.

La défense, avec les latéraux Hassoun Camara et Ambrose Oyongo, a d’ailleurs paru solide tout au long du match, exception faite de l’action qui a mené au but, à la 79e minute.

Le penalty, obtenu par Jao Plata, a été converti par l’infatigable Yura Movsisyan à la gauche d’Evan Bush sur le penalty subséquent n’a laissé aucune chance au portier montréalais.

«Nous avons pris un bon point sur la route, a expliqué l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Bielllo. Nous avons eu des occasions d’accentuer notre avance, mais c’est difficile de jouer ici. Les gars se sont battus pendant 90 minutes. Ils ont tout donné. C’est décevant d’encaisser le but de l’égalisation, mais nous poursuivons notre travail.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.