Le Contrepied de Foé, chez Dargaud

Contrepied-de-foe-tome-1-contrepied-de-foe-le-one-shotPublié cet été, l’ouvrage Le Contrepied de Foé, chez Dargaud, est une incursion plutôt réaliste des auteurs Laurent Galandon et Damien Vidal dans l’univers du ballon rond, précisément dans celui des agents véreux qui font des ravages en Afrique, notamment au Cameroun, au pays du regretté Marc Vivien Foé.

Urbain et son ami Ahmadou sont à la fois des amis dans la vie et des coéquipiers sur le terrain. Ils font partie d’une équipe sans prétention de leur quartier. Ils rêvent  comme tous les passionnés du monde et notamment du Cameroun de prendre un jour la place de leur héros comme Samuel Eto’o.

Ce rêve n’a pas de risque puisqu’il est inatteignable. L’arrivée d’un agent qui se fait appeler Le Boss, spécialisé dans le dénichement de pépites rares sur le continent, va toutefois changer la vie des deux compères, mais aussi celle de leurs proches et même de la petite bourgade qui les a vus grandir.

Passionnés de soccer depuis toujours, les auteurs Laurent Galandon et Damien Vidal  (LIP, chez Dargaud) réussissent avec leur projet à brosser un portrait peu flatteur d’un sport très populaire dans les endroits les plus pauvres du monde.

Cette BD est résolument actuelle puisqu’elle ne se contente pas de rester dans l’univers du sport. Elle dépeint aussi le triste sort de ceux qui sans le fameux bout de papier qu’il faut sont toujours à la merci d’un rien.

En préface de cette BD de 160 pages, l’auteur, animateur et scénariste Daniel Picouly y va d’un splendide texte que les amateurs de soccer et de littérature dégusteront avec appétit. «Reste qu’il n’y a pire trahison que de prendre à contrepied le rêve d’un enfant», dira-t-il avec justesse en conclusion.

Contrepied-de-foe-tome-1-Extrait

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE