«Mauve» de Féfé: entre le rose de la vie et les bleus de l’âme

0
319

Découvert dans le collectif hip-hop français Saïan Supa Crew, qui avait signé le tube Angela en 1999, Féfé débarque avec son troisième opus solo intitulé Mauve, pour lequel il est allé sur les traces de ses ancêtres yoroubas.

«Y’a pas de vie en rose, elle nous maquille de bleus, elle nous guérit, nous ecchymose, et moi je vire au mauve», chante le rappeur français de 41 ans sur Mauve, morceau qui a donné son nom à son troisième album.

«On a tous des ecchymoses. La vie nous ecchymose et elle nous guérit en même temps», a expliqué l’interprète de Dans ma rue, au micro de l’émission Signé Agnès, sur la radio française RTL.

Féfé-AlbumComme il l’a expliqué dans plusieurs entrevues, c’est sa soeur Mireille qui lui a donné la plus belle définition de son album Mauve: une synthèse parfaite «entre le rose de la vie et les bleus de l’âme».

Sur les traces de ses ancêtres Yoruba

Pour faire cet album, Féfé, de son vrai nom Samuël Adebiyi, est allé sur les traces des Yoruba, peuple nigérian dont son père est issu. Il voulait synthétiser ce qu’il restait des rites et des rythmes des Yoruba. Mais plus qu’un son, il a trouvé un état d’esprit, a-t-il expliqué sur RTL.

Solide et efficace, Mauve est agréable à l’écoute autant pour ses paroles fortes que pour ses rythmiques entraînantes.

L’omniprésence de cuivres sur de nombreux morceaux donne au disque une ambiance chaleureuse, même si on peut ressentir un brin de mélancolie à certains moments, si on écoute attentivement les paroles.

Féfé-Facebook-01Un beau mélange des genres

Difficile de définir facilement cet opus, tant il est éclectique et amalgame les genres. Il y a bien entendu du hip-hop comme les morceaux Ma vie la vraie ou l’excellent Le réveil, un duo détonant avec Matthieu Chedid.

Il y a aussi du dancehall sur CDD, des rythmes afro-latins sur No puedo, Avec toi et le très réussi Naija, titre sorti l’été dernier sur lequel il partage le micro avec la chanteuse nigéro-allemande Ayo, de son vrai nom Joy Olasunmibo Ogunmakin.

C’est sans oublier un soupçon de reggae sur Soldat fou et Acolyte et bon vin, deux titres bonus du disque, et un peu de «groove» avec À nouveau, en duo avec Tété.

Mauve est un disque réussi qui regorge de pièces calibrées pour avoir de beaux succès en radio.

Féfé, «Mauve», sortie numérique le 17 février, sortie physique le 24 février 2017.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE