Vues d’Afrique décerne les prix de sa 33e édition

0
75

Le film Clash du cinéaste égyptien Mohamed Diab a gagné le prix du meilleur long-me?trage (OIF) de la 33e édition du Festival international de cine?ma Vues d’Afrique.

Le jury, compose? d’Andre? Boulerice, Doris Posch et Iolande Cadrin-Rossignol, a choisi de remettre ce prix de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) au film présenté l’an dernier dans la section Un certain regard du Festival de Cannes. Il est question de l’Égypte, deux ans après la révolution égyptienne et peu après la destitution du président élu Mohamed  Morsi.

Kemtiyu - Séex Anta-DiopC’est Marie-Philome?ne Nga qui interprète Mamita dans le film Il a de?ja? tes yeux de Lucien Jean-Baptiste qui a gagné le prix de la meilleure interpre?tation fe?minine. De son côté, Pierre Valcy qui joue le ro?le de Fe?fe? dans Fe?fe?Limbe (de Julien Silloray) est reparti avec le Prix de la meilleure interpre?tation masculine.

Le très touchant Debout Kinshasa de Se?bastien Mai?tre a obtenu une mention spe?ciale.

Dans la section documentaire, le prix du meilleur long me?trage a été remis à France-Aurevoir, le nouveau commerce triangulaire. Le long métrage sur Cheik Anta Diop, Kemtiyu, d’Ousmane William M’Baye a également eu une mention spéciale.

Ici, personne ne meurt, de Simon Panay a eu le prix du meilleur moyen et court me?trage.

Dans la section Regards d’ici, le prix de la meilleure Production inde?pendante a été remis à Iskyaka, la volonte? devivre de Joseph Bitamba. Le prix spe?cial du Jury est revenu à De Sherbrook a? Brooks de Roger Parent (Canada).

Pour la section Afrique connexion, le jury, compose? de Corinne Chatel, Victor Ghizaru et Alexandre Vallerand, a été remis leprix du  long me?trage attribue? au film Pluie de sueur du Maroccain Hakim Belabbes.

Le prix meilleur court et moyen me?trage  est revenu au film La Cole?re dans le vent d’Amina Weira

Enfin, le jury a choisi de récompenser du prix de la meilleure se?rie  Hospital It d’Angela Aquereburu et Jean-Luc.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE