FrancoFolies de Montréal: Karim Ouellet en terrain conquis

Karim-Ouellet-Franco2017-2Sur sa scene préférée aux FrancoFolies de Montréal, Karim Ouellet s’est mué en bête de scène avec la dizaine de musiciens qui l’accompagnaient ainsi que ses invités, comme le prodige du rap Mhd qui a électrisé la foule.

Tout a commencé sur des chapeaux de roues avec Chapitre 3 et Dans la nuit qui tombe avant que celui qui était à l’honneur ne fasse ses présentations habituelles. « Bonjour je m’appelle Karim Ouellet. À trois dites chacun votre prénom ».

C’est alors que le premier moment fort de la soirée est arrivé avec l’entrée en scène de MHD. Quelques minutes avant son propre spectacle au Metropolis, il a requinqué une foule alors timide avec son A kele Nta, comme toujours accompagné de ses deux acolytes.

Karim-Ouellet-Franco2017-3Puis Karim a repris le momentum en enchaînant plusieurs succès comme Hampster Ball, Fox, Marie-Jo et même Plume, titre éponyme de son premier album sorti en 2011.

À l’époque, le jeune Karim se promenait dans le Quartier des Spectacles avec son album-ovni. Le temps a passé et Karim est devenu l’un des artistes qui comptent du Québec.

La soirée a été un succès sinon qu’à un certain moment les cuivres prenaient un tantinet plus de place.

Reste que le public ne lui en tiendra jamais rigueur. Bien au contraire, comme à l’école, ils ont répété ce qu’on leur demandait assidûment.

Le Fox s’est métamorphosé en lion de la Teranga. Il faut bien l’admettre. Accueillant à la sénégalaise les Muzion, Sans Pression, King Abid et autres, il a fait un coup double en comblant les fans et en démontrant que les programmateurs des francos avaient bien eu raison de lui faire confiance.

La vie Ah pas facile oh…

« Merci au public, c’était grandiose tout ça. Merci aux Francos pour la confiance, et à mes invités spéciaux: MHD, Muzion et Sans Pression », a confié l’artiste après la prestation sur sa page Facebook.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE