Finalistes du Prix des cinq continents de la Francophonie

Bled-TiernoMonenembo-SeuilRapatriés de Nehemy Pierre-Dahomey et Bled de Tierno Monénembo font partie de la liste des dix finalistes du Prix des cinq continents de la Francophonie 2017.

Les deux ouvrages publiés aux éditions Seuil pourraient donc être le choix 2017 de ce prix créé en 2001 par la Francophonie pour «mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène littéraire internationale».

Le Guinéen Tierno Monénembo est l’auteur de plusieurs succès commerciaux importants, notamment Le Roi de Kahel (prix Renaudot 2008) et Le Terroriste noir (2012).

Néhémy Pierre-Dahomey Facebook
Néhémy Pierre-Dahomey Facebook

Né à Port-au-Prince en 1986, Néhémy Pierre-Dahomey est installé à Paris depuis quatre ans où il a étudié la philosophie. Il a publié son tout premier roman Rapatriés en 2017 dans lequel il aborde la question migratoire.  

Le 16e Prix sera remis par la secrétaire générale de la Francophonie, le 11 octobre en Allemagne, dans le cadre de la Foire internationale du livre de Francfort.

Le lauréat recevra un montant de 10 000 euros ainsi qu’un accompagnement promotionnel pendant toute une année.

Le jury de l’édition 2017 est présidé par Paula Jacques (France-Égypte). Sont aussi membres : Lise Bissonnette (Canada-Québec), Ananda Devi (Maurice), Hubert Haddad (France-Tunisie), Monique Ilboudo (Burkina Faso), Vénus Khoury-Ghata (Liban), Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice), René de Obaldia de l’Académie française (Hong Kong), Lyonel Trouillot (Haïti) et Fawzia Zouari.

Avec son livre Le Corps de ma mère (Joëlle Losfeld – France / Demeter – Tunisie), Fawzia Zouari a gagné en 2016 le Prix des cinq continents.

Sonate à Bridgetower Emmanuel DongalaLes finalistes

  • Bled de Tierno Monénembo (Guinée)
  • Rapatriés de Nehemy Pierre-Dahomey (Haïti)
  • L’Amas Ardent de Yamen Manai (Tunisie)
  • La Sonate à Bridgetower d’Emmanuel Dongala (Congo)
  • Apatride de Shumona Sinha (Inde)
  • Palace café d’Anne Defraiteur Nicoleau (Belgique)
  • Avant que les ombres s’effacent de Louis Philippe Dalembert (Haïti)
  • Les Temps de la cruauté de Gary Victor (Haïti)
  • Le Testament de nos corps de Catherine Lune Grayson (Canada-Québec)
  • Le Venin du Papillon d’Anna Moï (France-Vietnam)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE