Festival du film black: « 13e édition époustouflante »

Soixante-six films provenant de 25 pays différents seront présentés cette année au Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM) qui se tiendra du 27 septembre au 1er octobre.

Pour cette 13e mouture, l’organisation prévoit «une édition époustouflante qui inspire, choque, fait réfléchir, émeut, divertit, et qui ne laissera personne indifférent», peut-on lire dans un communiqué.

C’est le film sud-Africain Kalushu The Story of Solomon Mahlangu qui ouvrira le festival, le 27 septembre 2017 à 19 h, au Cinéma Impérial. Il sera présenté en première canadienne. En cloture, le film Carpinteros (Woodpeckers) sera projeté à l’Université Concordia.

Par ailleurs, le FIFBM rendra hommage cette année au virtuose Oliver Jones. Le pianiste canadien qui a enregistré deux douzaines d’albums et a joué à travers le monde entier recevra, le 30 juin, le Grand Prix Hommage 2017 du FIFBM en reconnaissance de son légendaire parcours. Le film Oliver Jones: Mind Hands Heart de Rosey Ugo Edeh, précédera l’hommage et la discussion avec Oliver Jones et la réalisatrice du film.

En plus des projections de films, le Festival International du Film Black de Montréal propose aussi un Black Market dédié à l’industrie (28 Sept. – 1 Oct.), des ateliers et classes de maîtres et des événements spéciaux (Ciné Causerie Kafou de Bruno Mourral).

Pour en savoir plus :

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE