Test du téléphone A50 d’Alcatel

Dans un secteur où la compétition est extrême feroce, l’entreprise Alcatel a lancé son téléphone A50, destiné au marché nord-américain, et qui surprend par ses possibilités, malgré son prix accessible.

Roulant sous Android 7.0 Nougat, ce téléphone aussi intelligent que les autres est dotée d’un écran HD de 5,2 pouces avec un M6738 comme  chipset (1,5 GHz). L’A50 dispose d’un batterie de 2800 mAh, de deux capteurs pour la photo (13 mégapixels et 5 mégapixels, respectivement pour l’avant et l’arrière du mobile).

Mentionnons, enfin pour terminer, les 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, extensibles jusqu’à 128 avec une carte SD ainsi que le modem LTE, WiFi, radio FM et Bluetooth.

Reste que jusqu’à là, ce téléphone reste comparable aux autres appareils moins luxueux qui sont sur le marché et qui évitent à leur propriétaire de se ruiner pendant deux ans.

C’était sans compter sur les accessoires que proposent Alcatel et qui rendent grandement attractif l’appareil: LightUp SNAPBAK, Power SNAPBAK, Sound SNAPBAK. Bref, trois couvercles avec jeu de lumière, batterie supplémentaire et haut-parleur.

Le Light Up (couvercle lumineux) permet à votre appareil de s’allumer quand un appel est entrain pour une notification ou alerte ou pour les jeux et la musique.

Le haut-parleur permet d’écouter la musiquer ou de regarder des vidéos, mais est aussi pratique pour jouer ou pour participer à des appels conférence. Enfin, le couvercle avec la batterie intégrée est plus connue, permettant de prolonger la durée de vie de son téléphone.

Il y a rien de mieux que des images pour se convaincre du produit.

Voilà qui permet à cet appareil de se démarquer des autres et même de jouer un peu la cours des grands de l’industrie que sont Samsung, LG et l’inévitable iPhone.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE