Impact de Montréal: un but de Patrice Bernier pour sa dernière

Pour le dernier match de sa longue carrière dans le soccer professionnel, le milieu de terrain et capitaine Patrice Bernier, a marqué un but, ce qui n’a toutefois pas empêché une défaite de l’Impact de Montréal.

Au terme d’une saison en dents de scie, l’Impact de Montréal s’est donc incliné (3-2) contre le New England Revolution, au Stade Saputo, lors du dernier match de sa saison 2017.

Devant 20 681 personnes qui s’étaient déplacées au Stade Saputo, Patrice Bernier a eu droit à un hommage bien mérité pour ses années à Montréal.

Arrivé à Montréal, le 18 décembre 2011, le numéro 8 a été joueur par excellence de l’Impact ainsi que joueur le plus impliqué avec la communauté en 2012. Il a aussi participé en 2013 au Match des étoiles de la MLS. Avec son club, le natif de Brossard a remporté deux championnats canadien Amway en 2013 et 2014.

Cette année, l’Impact de Montréal a terminé en neuvième position au classement de l’Association de l’Est, avec une fiche de 11 victoires, 17 défaites et six matchs nuls.

Alors que Montréal était mené (à la 19’ grâce à un but de Diego Fagundez), Patrice Bernier a converti un tir de pénalité obtenu après une main de Benjamin Angoua. Dès le début de la deuxième période, Fagundez a corsé l’addition et il a fallu attendre la 90’ pour l’égalisation de Matteo Mancosu.

Mais l’inévitable Kei Kamara, rentré à la 79’, a inscrit le but gagnant à la 96’ minute.

«C’est décevant de finir de cette manière. Ça symbolise un peu notre saison, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello, qui a depuis perdu son poste. Nous avons eu de bons moments, et d’autres où nous avons donné des chances à l’adversaire. Une fois de plus, nous donnons trois buts faciles. Mais ce soir, nous avons honoré une grande carrière. Je suis heureux que Patrice ait pu marquer devant ses supporters et sa famille.»

À la fin du match, Patrice Bernier a fait ses adieux finaux à la foule du Stade Saputo.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE