Cinémania: quatre films à ne pas rater

Du 2 au 12 novembre, plus d’une cinquantaine de films en francais seront projetés au Cinéma Impérial, à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma du Parc, dont 47 premières québécoises, canadiennes, nord-américaines et internationales. Voici une liste de films à voir, dressée par Touki Montréal.

La mélodie de Rachid Hami

« Simon (Kad Merad), un violoniste réputé, est en pleine crise de la cinquantaine : il ressent un vide dans sa vie et dans sa carrière. Contacté par Monsieur Farid (Samir Guesmi), un prof de musique de 6e année, il accepte d’enseigner le violon à un groupe de jeunes turbulents en banlieue parisienne »

Lola Pater de Nadir Moknèche

« Peu après l’enterrement, à Paris, de sa mère immigrante algérienne, son fils Zino (Tewfick Jallab) part à la recherche de son père, Farid. Il découvre que, contrairement à ce qu’on lui avait toujours raconté, ce dernier n’est jamais retourné en Algérie.  »

L’amour des hommes de Mehdi Ben Attia

« La jeune photographe Amel (Hafsia Herzi) vient de perdre son mari Nabil dans un accident. Taïeb, son beau-père, l’encourage à replonger dans son travail de photographe. Elle se lance alors dans une série de portraits érotiques de sujets masculins. »

La belle et la meute de Kaouther Ben Hania 

« Lors d’une fête universitaire bondée, Mariam échange des regards avec Youssef. Plusieurs heures plus tard, elle erre seule, désorientée et échevelée dans les rues sombres de Tunis, en état de choc.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE