Test de la liseuse Kindle Oasis d’Amazon

Dix ans après avoir lancé son modèle de liseuse numérique, le géant Amazon vient de sortir une nouvelle mouture de sa Kindle Oasis, étanche, dotée d’un écran de sept pouces et surtout d’une batterie incroyablement performante.

Premier constat lorsqu’on déballe l’appareil, c’est sa légèreté. Avec le temps, la liseuse s’est amincie et le poids a considérablement diminué. Elle ne pèse que 194 grammes, dix de moins que la populaire Kindle Paperwhite, pour 3,4 mm d’épaisseur (dos en aluminium). De plus l’écran s’est agrandie ce qui permet d’avoir 30 % de mots en plus par page, et ce, sans reflets.

« Il y a de cela dix ans, nous présentions notre première liseuse Kindle avec comme mission de fournir tout livre jamais écrit en 60 secondes ou moins », explique d’ailleurs Dave Limp, vice-président principal, Appareils et services du géant du web.

Ce nouveau bijou est lancé à peine un an après la sortie de la Kindle Oasis, qui s’est vendue comme des petits pains, et ce, malgré quelques désagréments. Il a fallu retourner sur les planches à dessin. Et heureusement!

« Avec un écran plus grand de 7 pouces de 300 ppp et une conception étanche, la toute nouvelle Kindle Oasis est notre liseuse Kindle la plus avancée. Elle est mince, légère et sa conception étanche permet aux lecteurs de rester plongés dans l’univers de l’auteur dans plus d’endroits que jamais auparavant», ajoute Dave Limp.

La nouvelle liseuse est aussi plus éclairée et ergonomique que la précédente et même mieux désigné. En plus d’être tactile, elle dispose de deux boutons  qui permettent notamment de changer facilement les pages. Autre bonne idée, le fait que peu importe si l’on est droitier ou gaucher, la liseuse s’adapte automatiquement.

Et comme le liquide est le meilleur ennemi des appareils électroniques, Amazon s’est résolu à adopter la norme IPX8, qui permet à la liseuse de résister à une immersion de jusqu’à 60 min, et ce, jusqu’à 2 mètres de profondeur.

«De plus, elle est conçue pour résister aux éclaboussures à plage ou même à un plongeon involontaire dans le bain, le spa ou la piscine», explique l’entreprise. Bref plus question de laisser sa Kindle sur la table de chevet quand on va à la mer ou la plage pendant les vacances.

La vraie force de la liseuse d’Amazon reste l’autonomie de la batterie. Avec la nouvelle Kindle Oasis, outre le fait qu’elle se charge rapidement, elle reste en marche plusieurs jours/semaines et non en heures et la batterie possède une capacité de charge rapide de sorte qu’elle se charge sans besoin de recharge.

Pour ceux qui n’ont jamais eu entre leur main une liseuse Kindle, les quelque 300 000 titres exclusifs de Kindle, les milliers de titres gratuits libres de droits en français disponibles, tout comme le vaste catalogue de plus de 5,5 millions d’ebooks, journaux et magazines, dont plus de 200 000 titres en français sont autant de raisons de se lancer dans le bain.

En plus de la liseuse Kindle Oasis, un câble d’alimentation USB 2.0 et le guide de démarrage sont contenus dans la boîte.

L’appareil est déjà disponible, en deux versions: soit avec une capacité de stockage de 8 Go, deux fois plus que la première version de la Kindle Oasis, ou 32 Go. De plus, cette dernière version dispose d’une connectivité cellulaire 3G gratuite.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE