37e édition du Festival Sefarad de Montréal

Jusqu’au 7 décembre prochain, se tient à Montréal l’édition 2017 du Festival Sefarad de Montréal, organisé comme toujours par la Communauté? sépharade unifiée du Québec (CSUQ).

Au programme de cet évènement voué à la préservation de la culture séfarade, des conférences, des ateliers, des spectacles et autres évènements festifs.

Si la partie spectacle est souvent la plus populaire, celle des conférences n’en est pas moins intéressante, comme celle organisée le 26 novembre sur les «clés du bien vieillir».

Il est aussi possible d’assister, le 3 décembre, au Centre Gelbert, à l’évènement «Engagement citoyen et diversité culturelle», parrainé par Patrimoine Canada et tenu en partenariat avec Amitié Québec-Kabylie. L’auteur, historien et ingénieur Dr David Bensoussan et la chercheur Rachida Azdouz y participeront.

Amir

Toujours au même endroit, soulignant les conférences du professeur Simon Serfaty, les 28 novembre, à 7h30, puis à 20 h. Le thème de la seconde sera «Donald Trump et la nouvelle donne au Moyen-Orient».

Reste que ce sont les spectacles qui donnent une des plus visibilités au festival. Ce sera encore le cas, dès le 27 novembre, avec le concert du chanteur franco-israe?lien Amir re?ve?le? par l’émission «The Voice» en 2013. Ce sera dès 20 h, à l’Olympia.

Deux autres propositions valent vraiment le détour. La rencontre avec l’homme-orchestre Adam Ben Ezra, le 2 décembre à 20 h, au Centre Segal, pour voir celui qui joue du piano, du violon, de la guitare, de la clarinette, du oud, de la flûte ET la contrebasse.

Il y a aussi le spectacle du jeudi 7 décembre (20 h) au Centre Segal avec Susana Behar, une chanteuse d’origine cubano-turque aux qualités vocales exceptionnelles.

Dans les autres options, citons le Comedie Club avec Neev, Eddy King et Reda Saoui, le 30 novembre; le vernissage et l’exposition du cercle des artistes à la Fédération CJA; la projection du film l’Orchestre de minuit, le 6 décembre au Cineplex Forum et enfin la soirée de clôture, le 7 décembre au Centre Segal avec Susana Behar et Jose Luis de la Paz avec Samuel Bonnet Trio.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE