Test du Google DayDream View

« Avec le casque de réalité virtuelle Daydream View, vous pourrez accéder à des expériences de réalité virtuelle hors du commun, où que vous soyez ! »

Dévoilé l’automne dernier, le récent casque de réalité virtuelle Daydream View du géant Google est une mise à jour du produit lancé l’an dernier qui d’emblée est plus agréable à utiliser que bien d’autres produits du genre dans ce secteur en plein essor.

La nouvelle version de ce casque est constituée d’un masque en tissu très confortable et ergonomique, accompagné d’un contrôleur/télécommande fonctionnant sous Bluetooth.

Selon le géant basé à Mountain View, en Californie, le casque a été pensé pour « offrir un confort maximal ». Il est d’ailleurs composé d’un tissu innovant qui se veut respirant, ce qui permet, souligne-t-on de filtrer la lumière.

« Sa sangle supérieure amovible et ses verres de haute qualité vous assureront une expérience optimale », précise l’entreprise.

Premier constat lorsqu’on compare à la majorité des autres casques VR, celui de Google est d’une facilité déconcertante à installer (physiquement et techniquement).

La qualité de l’image sans manipulation est aussi à noter. La télécommande qui vient avec est également un réel plus qui permet de bonifier l’expérience de l’utilisateur dans le monde virtuel. Il est d’ailleurs assez pratique pour les adeptes de jeu.

Reste que comme la plupart des casques, les possibilités demeurent limitées avec un casque de VR. On l’utiliser pour visionner des films et séries ainsi que pour jouer.

La compatibilité du Daydream View reste toutefois toujours limitée à certains produits, évidemment fonctionnant sous Android. L’entreprise cite notamment les téléphones Samsung S8/S8+/Note 8, LG V30, Moto Z de Motorola, Mate 9 Pro d’Huawei), ou encore Axon 7 de ZTE. Quid de l’iPhone ?

Le casque de réalité virtuelle Daydream View de Google est proposé dans le monde en trois couleurs, soit le noir, le gris et le corail (pour le Canada). Comme toujours, l’idéal pour en profiter au maximum est de l’utiliser avec un casque audio. Pour notre test, nous avons utilisé le Libratone (Q Adapt) avec un téléphone, le Pixel 2 XL, de Google.

Le Daydream View est notamment offert dans la boutique Google, ainsi que chez plusieurs opérateurs canadiens et autres magasins au prix régulier de 139 $ CAD.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.