Test des écouteurs intra-auriculaires Shure SE215-BT1

Livrés avec plusieurs embouts, les écouteurs intra-auriculaires SE215 BT1 de Shure proposent à des non-professionnels de profiter de l’expertise d’un produit conçu par un fabricant spécialisé. Touki Montréal l’a testé.

La compagnie a été fondée en 1925, à Chicago par un certain Sidney N Shure. Sortis l’automne dernier, les écouteurs  SE215-BT1 et SE112 sont les deux premiers sans-fil (fonctionnant sous Bluetooth) de l’entreprise. Le SE215 Wireless de Shure (BT1) est en réalité la version sans fil du Shure SE215, sorti en 2011 et salué abondamment par les professionnels de la musique, les experts ainsi que le public.

Lorsqu’on déballe la boite, on découvrira trois paires d’embouts en silicone, ainsi que le même nombre d’embouts en mousse, une clip de chemise, un kit de nettoyage, un connecteur Micro USB.

Il y a aussi un sac de rangement et bien évidemment les écouteurs, dotés notamment d’une télécommande avec trois boutons et un port USB ainsi qu’une batterie/récepteur qui indique s’il est en marche.

Relativement moins chers, si on l’on compare aux autres produits de l’entreprise américaine, les SE215 sont des écouteurs assez légers, quoique bien solides, faciles à configurer et qui surprend par ses possibilités.

Au premier rang de celles-ci, la sensation d’être quasiment seul au monde lorsqu’on porte les écouteurs. Ce qui permet ainsi de profiter de son son lorsqu’on se déplace, comme plusieurs, en métro…À noter que Shure parle d’isolation acoustique et non de réduction sonore.

Avant cela, il faudra trouver la meilleure façon d’arrimer les deux bouts avec sa tenue de jour et de s’habituer à ces écouteurs à la forme d’une prothèse auditive.

De même, les premières fois, on aura l’impression que le confort n’est pas optimal (surtout quand on est habitué aux casques), mais au final, les SE215 donnent satisfaction. Ce qu’il faut surtout, c’est prendre le temps de bien les configurer. (Voir vidéo)

Avec une Impédance de 17 ohms ainsi qu’une sensibilité de 114 dB SPL/mW à 1 kHz, les écouteurs ont durée de vie d’utilisation d’environ 8 h avant qu’il ne faille recharger la batterie. Ce qui est bien avec le câble, c’est qu’il dispose d’une section plus rigide, mais pliable, permettant ainsi d’ajuster les écouteurs aux oreilles.

Au final, la bonne satisfaction de ce produit, c’est sans aucun doute son rapport qualité-prix qui combleront aussi bien le citoyen lambda que  ceux qui apprécient réellement la qualité du bon son. C’est d’ailleurs sans surprise que ce produit se retrouve dans la liste des choix de la rédaction de 2017 (« PC Mag Editor’s Choice » ) du magazine « PC Mag ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.