Dominique Fils-Aimé : un deuxième album minimaliste et soul

L’auteure-interprète Dominique Fils-Aimé a publié le 2 février dernier son deuxième album intitulé Nameless via l’étiquette montréalaise Ensoul Records. Un disque aux accents soul et minimalistes qui met de l’avant la voix suave de l’artiste montréalo-haïtienne.

Après avoir sorti son premier mini-album The Red EP sur le circuit indépendant en 2015, la demi-finaliste de l’émission La Voix poursuit son petit bonhomme de chemin.

Cette fois-ci, la jeune femme de 33 ans nous propose un disque contenant huit titres épurés, dont les reprises de Strange Fruit, titre popularisé par Billie Holiday, et Feeling Good, un classique de Nina Simone.

L’album a pris une bonne partie de son inspiration du poème Still I rise de Maya Angelou, écrivaine, poétesse et figure emblématique du mouvement noir américain pour les droits civiques.

Nameless est donc un projet engagé qui ouvre en beauté le mois de l’histoire des Noirs.

L’artiste présentera son disque sur la scène du Centre Phi de Montréal le 28 mars prochain.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.