Commissaire Kouamé mène l’enquête

Fort de ses succès comme Aya de Yopougon, mais aussi Akissi et Bienvenue, la Franco-ivoirienne Marguerite Abouet remet ça avec un nouveau projet, Commissaire Kouamé.

L’intrigue se déroule une nouvelle fois à Abidjan, en Côte d’ivoire.

Dans le tome 1, «Un si joli jardin», le pays est en proie à une crise à la fois social et politique. Face à cette simili insurrection, le pouvoir en place prend le taureau par les cornes et installe à la tête de la police le taciturne, mais non moins efficace Marius Kouame, dit le «scorpion urbain».

Avec son adjoint et ombre, Arsène, blanc et presque pas blanc, l’expérimenté policier va mener l’enquête.

«Un homme a été mystérieusement assassiné dans un minable hôtel de passe. Personne n’a rien vu… et l’enquête doit rester discrète sous peine de défrayer la chronique, car la victime n’est autre que Traoré Compliqué, le célèbre magistrat !»

Drôle et toujours aussi bien documentée, cette nouvelle aventure de Marguerite Abouet est un polar à l’ivoirienne de 104 pages illustré par le dessinateur Donatien Mary et mis en couleur par Frédéric Boniaud.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.