Test du CX Sport de Sennheiser

Le fabricant allemand Sennheiser qui avait habitué son public à des produits généralement haut de gamme propose cette fois des écouteurs pour sportif, le CX Sport, assez réussi, qui permettent aux professionnels ainsi qu’à certaines personnes branchées de faire du sport en restant attaché à leur marque.

Lancé au printemps, le CX sport est particulièrement léger comme écouteur intra-auriculaire, en plus d’être sans fil. D’abord, le premier constat, c’est qu’il sied bien et d’emblée à votre oreille grâce à des oreillons de qualité.

Comme il est fait pour courir notamment, l’entreprise l’a conçue pour être résistant à des éclaboussures ainsi qu’à la sueur. Forcément, avancée technologique oblique, le produit est doté de la connectivité Bluetooth et d’un micro intégré pour ceux qui veulent s’entraîner à un marathon, tout en ne ratant pas une conférence téléphone importante.

Le seul fil, puisqu’il y en a quand même un, permet seulement de relier les deux bouts des écouteurs. L’utilisateur a le choix de le mettre devant le cou, ou derrière, ce qui semble être la position intuitive.

Forcément, les écouteurs permettent de courir en écoutant ses sons préférés et non de voyager en métro. Dans ces cas, il faudra se rabattre sur d’autres produits pour pouvoir écouter autre chose que le vacarme assourdissant des rames de métro de la Société des Transports de Montréal.

Physiquement, il y a trois boutons qui permettent de «gérer la musique et les appels ainsi que d’invites vocales pratiques pour améliorer encore la facilité d’utilisation».

Côté autonomie, le CX sport propose six heures en plus d’une capacité de recharge plutôt rapide. Sennheiser parie sur un temps de dix minutes pour une heure de podcast, par exemple.

Esthétiquement, le produit est beau. Celui que nous avons testé était jaune et noir, ce qui devrait inciter les utilisateurs potentiels à trouver un peu de jaune dans leur équipement pour être assurément in.

Évidemment, ceux qui ont du mal avec les écouteurs intra-auriculaires ne seraient pas plus à l’aide avec le CX Sport, quoique la compagnie propose plusieurs bouts, selon le diamètre des oreilles. En plus, le produit vient avec un petit sac de rangement ainsi qu’un fil nécessaire pour la charge.

En définitive, le CX Sport est à recommander, d’abord parce qu’il dispose de l’expertise en la matière de Sennheiser et parce que les utilisateurs apprécieront sa légèreté et sa simplicité insolente.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.