Festival de jazz: Stéphane Moraille répond à nos questions

Pour la 39e édition du Festival international de jazz de Montréal, Touki Montréal a dressé quelques questions pour des artistes. La talentueuse Stéphane Moraille, auteure-compositrice et interprète ainsi que voix de Bran Van 3000, a joué le jeu.

Quelle est votre première fois au Festival de jazz de Montréal ?

En 1991, en tant que danseuse sur scène.

Si on vous dit jazz, instinctivement, à quel artiste pensez-vous ?

Mel Tormé, Pharaoh Sanders, Alice Coltrane

Quel artiste auriez-vous aimé voir cette année et qui n’est pas là ?

Ibeyi. Mais connaissant Laurent (Saulnier, vice-président Programmation), je crois qu’elles seront là dans pas très longtemps.

S’il fallait recommander un spectacle cette année, lequel choisiriez-vous ?

La programmation est exquise cette année, et j’ai hâte de voir celle de la prochaine édition qui célèbrera le 40e anniversaire!!!

 Stéphane Moraille était en concert sur la scène Tinto, le 4 juillet.

Photos: Frédérique Ménard-Aubin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.