RIDM: trois films à voir d’ici la fin

Jusqu’au 18 novembre, se tient à Montréal la 21e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Pour l’occasion, Touki Montréal a choisi trois films à voir.

Au total, les RIDM vont présenter cette année 157 films en provenance de 47 pays, dont 71 films québécois et canadiens, 25 premières mondiales, 17 premières nord-américaines, 30 premières canadiennes et 51 premières québécoises. 

Voici nos suggestions:

Kinshasa Makambo de Dieudo Hamadi

Ce film qui dresse dépeint la la jeunesse congolaise et son engagement est présenté le 17 novembre, à 13 h 00, au Cinéma du Parc, avec sous-titres anglais.

Le film de Dieudo Hamadi (Atalaku , 2013; Examen d’État, 2014, Maman colonelle, 2017) est présenté dans la catégorie État du monde.

 

Les flâneries du voyant d’Aïda Maigre-Touchet

Ce portrait du poète, critique d’art et acteur haïtien Dominique Batraville est projeté, le 17 novembre, à 16 h 30, à la Cinémathèque québécoise, avec des sous-titres anglais.

Chaos de Sara Fattahi

Dans son film de 95 min, la cinéaste Sara Fattahi aborde la dure réalité de l’exil. Le film est en compétition internationale long métrage et est présenté
le 17 novembre, à 20 h 00, au Cinéma du Parc.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.