Test des Jabra Elite 65t, des écouteurs compacts et puissamment sans fil

0

Avec sa gamme de produits Elite, le spécialiste du son Jabra continue d’être un des leaders dans le secteur des écouteurs véritablement sans fil (True Wireless). C’est le cas avec son Elite 65t lancé, il y a déjà quelques mois, et doté de l’assistance vocale. On a pu l’essayer. Retour sur ce test assurément concluant.

«Avec les écouteurs Jabra Elite 65t, vous profitez d’une qualité d’écoute sans fil absolue, tant pour les appels que la musique», assure l’entreprise.

Voilà qui résume en quelques mots l’idée de cette troisième génération d’écouteurs 100 % sans fil.

Annoncés, il y a un an, dans le cadre du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, les écouteurs Elite 65t tout comme les Active 65t sont inspirés des écouteurs Elite Sport, salués par l’industrie et les journalistes après sa sortie en 2016. D’ailleurs, dès sa présentation, le modèle 65t avait été primé au plus grand rassemblement mondial et annuel qui se tient au Nevada.

Idéales pour l’utilisation au quotidien, ils sont offerts en plusieurs tons: noir cuivre, beige or et noir titane comme ceux qu’on a eu l’opportunité d’essayer.

Il s’agit d’écouteurs physiquement compacts et solides qui répondent aux normes militaires américaines en matière de protection contre la pluie, les chocs, le sable et la poussière (norme IP55).

En outre, ils permettent de profiter d’une autonomie pouvant atteindre 15 heures (cinq heures de charge initiale et 10 autres avec le socle de recharge), selon l’entreprise. Évidemment, c’est toujours une question d’utilisation.

Lorsqu’on déballe la boite, la première fois, on découvre un contenant assurément bien conçu annonçant les couleurs: « Bienvenue dans le son supérieur ainsi que les deux écouteurs ».

La boite de recharge en noir est aussi assez compacte pour tenir discrètement dans une poche de jeans ou de sac à main. Trois paires d’embouts en silicone sont proposés pour un sentiment de confort maximal. Il y a aussi le guide de démarrage rapide et le câble micro USB.

L’appareillage de l’appareil avec un téléphone ou tout autre appareil mobile, grâce au Bluetooth (version 5.0), est assez intuitif, tout comme l’utilisation des applications de Jabra, qu’on retrouve, soit sur Android ou iOs.

C’est aussi relativement facile d’installer le produit dans les oreilles. Les écouteurs tiennent bien et sont assez confortables, mais attention aux tuques, foulards et autres accessoires d’hiver qui pourraient être fatale.

À l’intérieur, le modèle Elite 65t dispose de quatre microphones, ce qui permet ainsi de réduire correctement certains bruits sur les appels, et la fonctionnalité Hear Through permet d’entendre ce qui entoure l’utilisateur lorsque qu’il le souhaite.

«L’Elite 65t est conçu pour vous offrir le nec plus ultra en matière d’appels sans fil et d’expérience musicale, explique-t-on. Il s’adresse aux utilisateurs qui souhaitent s’affranchir de l’encombrement des fils, mais aussi profiter d’une qualité audio exceptionnelle tant pour les appels que la musique.»

Essentiellement, la qualité des appels est bonne tout comme la fonction de réduction sonore ou l’écoute de sons, aussi bien des chansons comme des podcasts.

On apprécie également l’option de l’assistance vocale qui permet d’un bouton de savoir la température ou les dernières nouvelles. Et cà, c’est un plus.

Filiale du Groupe GN,  l’entreprise danoise Jabra emploie 1000 personnes dans le monde avec et a généré en 2016 des revenus annuels de 3,5 milliards de DKK.

«Nos écouteurs de troisième génération témoignent de nos capacités d’ingénierie à la fine pointe de l’industrie. Il s’agit là d’une toute nouvelle gamme de produits sonores axée sur notre vaste savoir et sur les commentaires de notre clientèle à l’égard des générations antérieures de produits vraiment sans fil», a souligné René Svendsen-Tune, chef de la direction de Jabra, dans un communiqué.

https://www.youtube.com/watch?v=ea6zv6N5x0k

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.