Lancement de l’édition 2019 du Mois de l’histoire des Noirs

0

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a lancé officiellement l’édition 2019 du Mois de l’Histoire des Noirs, au premier jour de février, à l’hôtel de ville de Montréal.

Aux côtés du ministre de la Diversité et de l’Inclusion, Simon Jolin-Barrette, ainsi que des représentants de la Table Ronde du Mois de l’histoire des Noirs, Mme Plante a rappelé dans son discours que ce mois de février rappelle «l’émancipation, les forces et le rayonnement des communautés noires».

La mairesse a également profité de l’occasion pour saluer le parcours des 12 lauréates à qui cette année un hommage sera rendu et qui se sont distinguées dans les domaines de la culture, des communications, de l’éducation, de l’action communautaire, des arts, des affaires, du militantisme et du sport.

Il s’agit de Jennifer Abel, Dorothy Alexandre, Marcia Bailey, Grace Campbell,  Déborah Cherefant, Deborah Forde, Oumalker Idil Kalif, Thelma Johnson, Marlihan Lopez, Noémi Mercier, Rose Ngo Ndjel et Akilah Newton.

«Bravo à ces leaders honorées, a affirmé Valérie Plante. Je les remercie de leur contribution à rendre notre société meilleure.»

Depuis 2002, la Ville de Montréal célèbre le Mois de l’histoire des Noirs comme plusieurs villes américaines, même si la mouture 2019 est la 28e édition.

Cette année, les porte-parole du Mois sont Pat Dillon-Moore et Marieme NDiaye. « Être Femme est à la fois un grand privilège et une responsabilité, a confié cette dernière dans un autre communiqué. Prenons le temps de nous souvenir de qui elles sont et de leurs apports à notre société, de leurs luttes, leurs combats, leurs victoires et réfléchissons à ce que nous pouvons faire maintenant».

Michael P. Farkas

Le président de la Table Ronde du Mois de l’histoire des Noirs Michael P. Farkas a aussi expliqué le choix du thème Voix d’émancipation. «Des femmes se sont levées et d’autres se mettent chaque jour en marche pour s’engager et réaliser leurs rêves afin de témoigner de leur expérience et de leur dévouement à la communauté», a-t-il dit.

De son côté, le premier ministre du Canada n’a pas raté l’occasion de souligner le Mois. Justin Trudeau a rappelé qu’il s’agit d’une «occasion de célébrer la culture et l’histoire des Noirs, ainsi que les contributions majeures que les Canadiens noirs ont apportées à notre pays».

«Nous continuerons de prendre des mesures concrètes pour combattre le racisme envers les Noirs et veiller à ce que les communautés noires à travers le pays aient le soutien dont elles ont besoin pour réussir», a ajouté le chef libéral.

Aussi bien à Montréal qu’au Québec et partout au pays, plusieurs activités sont organisés pour souligner le Mois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.