Nouvel album: Idan Raichel se fait plaisir

Pour célébrer ses 15 ans de carrière, l’excellent Idan Raichel a méticuleusement choisi les invités avec qui il voulait livrer son éternel message de paix et d’unité. Le résultat est puissant, à l’instar de la pièce titre And If You Will Come To Me.

Le chanteur israélien qu’on a vu à l’oeuvre avec le Malien Vieux Farka Touré, notamment, propose un album cosmopolite et
intimiste de brassage culturel constitué de dix titres qui durent 36 minutes.

Différent de son Idan Raichel project, l’album And If You Will Come To Me (Et si tu viens vers moi) est un ensemble de collaborations avec des musiciens que l’artiste de Tel-Aviv a rencontrés au cours de ses voyages à travers le monde.

L’album s’ouvre sur le titre Galgal Mistovev (Spinning Wheel) qui précède la très belle ballade Ahava Ka’zo (A Love Like This) qu’il chante avec la chanteuse et actrice israélienne Zehava Ben.

« Un coeur brisé se transforme en chansons. Le silence se transforme en mélodie ».

Dans les autres chansons, soulignons le très entraînant titre Ketero (Let’s Meet) avec l’Éthiopienne Yahalom David, 17 ans, qu’il a connue grâce à… Instagram.

« Allons ensemble à Addis-Abeba. Laisse moi te montrer un beau pays
Laisse-moi t’emmener chez moi. »

Il y a aussi les sonorités touarègues qu’on reconnaît à la guitare particulière d’Omara «Bombino» Moctar sur Imidiwanine qui célèbre l’amitié fraternel. « Mes amis, mes amis, je vous exhorte à vous lever, à prouver votre amour, l’amour vrai. »

Le sublime La Eternidad Que Se Perdió (The Eternity That Was Lost) avec le chanteur cubain Danay Suarez vaut aussi le détour.

Bref, le succès est au rendez-vous. La chanson titre de l’album («Ve’Eem Tavo’ee Elay» en hébreu) est déjà devenue, à juste titre l’un des plus grands succès d’Idan en Israël, avec près de 18 millions de vues uniquement sur YouTube.

Producteur, claviériste, parolier et compositeur, Idan Raichel a chanté avec les plus grandes vedettes de la planète comme India Arie, Dave Matthews, Alicia Keyes, mais aussi le Français Patrick Bruel, la Portugaise Ana Moura, l’Italienne Ornella Vanoni, l’Allemand Andreas Scholl et la Polonaise Kayah.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.