Test de la Roku Streaming Stick +

0

Malgré la concurrence qui s’accentue dans le secteur des lecteurs multimédias, le géant Roku reste un joueur important qui ne cesse d’innover. C’est le cas avec son Streaming Stick + qui propose la diffusion 4K HDR en plus d’avoir une assistance vocale. On l’a essayé.

Tout comme d’autres précédentes versions, ce produit reste l’une des solutions parfaites pour ceux qui n’ont pas une télévision intelligente ou ceux qui comme des milliers de personnes délaissent le câble et les forfaits de télévision pour des services de vidéo sur demande comme Netflix ou encore DAZN.

Selon Roku, son Streaming Stick + permet de visionner plus de 150 000 films et épisodes avec, assure-t-on, une «performance sans fil exceptionnelle».

Et à l’issue de notre évaluation, force est d’admettre que la compagnie a visé juste.

Il y a le logiciel, qui fonctionne sous iOS ou Android, et qui permet d’accéder à de la musique, du sport, de l’actualité, mais aussi des programmes pour enfants pour plus vieux.

Comme indiqué plus haut, il est possible de diffuser en 4K et en HDR sur son écran (qui doit évidemment être compatible) la dernière saison de la série «Call my agent», la finale de la ligue des champions de soccer ou encore la nouvelle mouture de la série culte québécoise «Passe-Partout».

La configuration est franchement facile et en pas beaucoup de temps, les utilisateurs pourront rapidement profiter de leur nouvel achat et en plus l’apporter facilement avec eux pendant leur voyage, pourvu qu’il ait du Wifi…

Lorsqu’on déballe le produit, on retrouvera toujours le lecteur de diffusion, un adaptateur ainsi qu’un câble HDMI et secteur et enfin  la télécommande. Cette dernière a été bonifiée de l’assistance vocale.

«Avec notre nouvelle télécommande vocale, vous pouvez allumer et changer le volume de la plupart des téléviseurs, contrôler votre lecteur et utiliser votre voix pour trouver vos séries préférées à travers les chaînes principales», souligne-t-on.

Techniquement, la Roku Streaming Stick + roule sous un processeur quadricoeur sans fil double bande 802.11ac MIMO. L’entreprise précise que la puissance du signal a été rehaussée quatre fois et on n’a pas de mal à la croire.

Les applications qu’on retrouve sur ce lecteur de diffusion restent essentiellement. Citons donc DAZN, Netflix, mais aussi YouTube, Amazon Prime, Google Play, Crackle ou encore Cineplex.

Le lecteur Roku Streaming Stick + est vendu environ 90 $.

Pour en savoir plus:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.