Test de la Fire tv Stick 4K d’Amazon

0

Avec son Fire TV Stick 4K, le géant américain du commerce en ligne Amazon frappe un grand coup dans le secteur des lecteurs de diffusion car son produit est de qualité et beaucoup d’utilisateurs en seront satisfait d’autant que son prix de ventes est compétitif.

Vendu à 70 $, le lecteur multimédia de diffusion en continu Fire TV Stick 4K est assurement «puissant» comme le présente l’entreprise. Et pour cause, cette clef roule sous un processeur quadricœur 1,7 GHz et fonctionne grâce à une connexion Wi-Fi intégrée.

«C’est le premier appareil Fire TV à prendre en charge les formats Dolby Vision et HDR-10+, ce qui vous permet d’accéder à un catalogue toujours plus riche de titres en 4K Ultra HD et HDR. Utilisez la télécommande vocale Alexa pour facilement trouver des films et des épisodes de séries télévisées», explique-t-on dans un communiqué.

La plus intéressante des innovations de ce produit, c’est sans contredit l’ajout de la télécommande vocale Alexa qui permet notamment, en français comme en anglais, d’allumer le téléviseur, de rechercher par exemple la série pour enfant Pat’ Patrouille (PAW Patrol) ou encore de dire «Trouve des films 4K» pour profiter de ce standard d’images en haute définition.

Il suffit simplement d’appuyez sur le bouton Microphone de la télécommande et de dire ce qu’on veut.

«Vous pouvez maintenant contrôler vos téléviseur, barre de son et récepteur compatibles grâce aux boutons mise en marche, volume et muet. Il suffit d’appuyer et de parler pour trouver, lancer et contrôler facilement des films et des émissions de télévision.»

La télécommande est alimentée par le service de nuage informatique d’Amazon et fonctionne grâce aux capacités Bluetooth à une technologie infrarouge multidirectionnelle.

Pour les utilisateurs qui baignent déjà dans l’environnement Amazon, ce produit sera un «must» puisqu’il intègre intuitivement son assistant vocal, mais aussi son Prime Vidéo et bien d’autres choses. Pour ceux qui sont abonner aux principaux services de vidéo comme YouTube, Netflix, mais aussi Facebook ou Reddit, encore là, ils seront gâtés.

Même ceux qui veulent du contenu dit local, à savoir par exemple le service Tou.TV de Radio Canada ou CraveTV de Bell, ils n’auront aucun problème.

À Touki Montréal, on a particulièrement apprécié la belle idée d’inclure par exemple l’application Bell TV, qui permet, en l’occurrence, de consulter les chaines de télévisions auxquelles on est abonnés dans une autre pièce sans avoir besoin d’un récepteur.

De plus, «avec Fire TV, il est facile de jouer de la musique, de vérifier la météo, de contrôler des appareils domotiques intelligents compatibles, et bien d’autres choses encore», a mentionné l’entreprise.

La Fire TV Stick 4K a été lancé au Canada à l’automne dernier, en même temps que plusieurs autres produits comme Fire TV Edition smart TV, Fire TV Stick Basic Edition, ainsi que les téléviseurs Fire TV Edition Smart TV de Toshiba. Ils ont tous le service vocal Alexa.

«Nous pensons que les consommateurs vont aimer les nouveaux Fire TV Edition TV de Toshiba, Fire TV Stick 4K et la télécommande vocale Alexa, qui leur donneront encore plus de contrôle sur leur contenu et simplifieront leur expérience de divertissement», avait expliqué Marc Whitten, vice-président Amazon Fire TV, en octobre dernier. Difficile de ne pas être d’accord avec lui.

Rappelons d’ailleurs que les membres d’Amazon Prime profitent d’un accès illimité à des milliers de films et d’émissions de télévision, en plus de l’écoute sans publicités de plus d’un million de chansons avec Prime Music.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.