Rootine Afrodance: « des cours de danse axés sur l’art-thérapie »

0

Lancé, il y a deux ans, le projet Rootine Afrodance fait son petit chemin et roule sa bosse en propageant l’art et les bienfaits de la danse grâce à ses quatre artisanes montréalaises. Entrevue.

1- Comment est né ce projet ?

En 2017, la fondatrice Girana W. lance le projet en ayant la chance de rencontrer trois belles demoiselles, Mélanie E., Mireille B. et Ornella O., avec qui elle bâtit Rootine Afrodance (Racines Afro-Danse).   

Notre projet est né du désir de donner un autre sens à la danse africaine. Représenter le quotidien que nous vivons à travers les rythmes africains aussi divers qu’ils soient; Enlever le stigma de la danse africaine c’est  »tourner les fesses », c’est  »la joie uniquement ».

Le projet est né pour apporter un nouveau vent à Montréal, à travers nos prestations artistiques originales qui racontent une histoire, transmet des émotions, vient chercher le spectateur. Nous avons au fil du temps intégré des cours de danse axés sur l’art-thérapie. 

2- Quel est votre public cible ? 

Nous visons tout public intéressé à la profondeur de la danse africaine, mais nous désirons que la population afro prenne conscience de la beauté de sa culture et s’y intéresse davantage.

Bref, tout le monde est bienvenu à Rootine Afrodance, peu importe la
génération, le sexe, et la culture.

3- Quelle est la place de la danse et surtout de la musique dans votre vie ?

Pour chacune d’entre nous, la danse a une place importante, mais nous ne le faisons pas à temps plein, pour l’instant.

Cela n’empêche pas que nous dansons partout où nous allons (Au travail, à l’école, à la maison, dans la rue). C’est une partie essentielle de notre journée, car elle occupe notre pensée à longueur de temps.

4- Quel conseil donneriez-vous à ceux et celles qui ne savent pas danser ?

Nous leur conseillerions de changer de perspective. La danse, c’est le mouvement du corps, donc quand ils marchent, ils dansent; quand ils nagent, ils dansent; quand ils mangent, ils dansent.

La danse va au-delà de la perfection. C’est un moyen d’expression, de prendre sa place, de bâtir de la confiance, d’avoir une activité sportive et même de s’amuser tout simplement. Alors, n’arrêtez pas de danser.

5- Quelles sont vos ambitions ?

Nous travaillons afin de devenir la référence au Canada en matière de danse théâtrale africaine.

Pour en savoir plus:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.