Festival du cinéma israélien: incursion dans les réalités d’Israël

Les cinéphiles montréalais sont invités cette année à une incursion dans les drames sociaux en Israël, lors de la 14e édition du Festival du cinéma israélien de Montréal (FCIM), organisée du 26 mai au 5 juin, au Cinéma Cineplex Forum.

Au total, 24 films seront projetés avec sous-titres français ou anglais dans des salles différentes pendant le festival.

Le jury de l’édition 2019 est présidé par Carole Laure et il est composé de Corinne Bénichou, René Homier-Roy et Yann Zenou.

«Je suis ravie de participer à cette merveilleuse aventure cinématographique qu’est le FCIM, a confié Carole Laure […] Le cinéma d’auteur en Israël a une parenté avec le cinéma d’auteur au Québec.»

C’est le film The Unorthodox d’Eliran Malka qui ouvrira l’édition 2019 du festival tandis que le drame social Nobel savage de Marco Carmel sera présenté en clôture.

Voici quelques suggestions de la programmation :

Tel Aviv on fire de Sameh Zoabi, prix du meilleur film et du meilleur acteur au Venice film Festival.

«Une comédie délicieusement caustique et truffée de doubles sens politiques sur le conflit israelo-palestinien»

Virgins de Keren Ben Rafael, prix de la meilleure actrice au Tribeca Film Festival

«Une histoire vibrante de passage à l’âge adulte.»

Working woman de Aviad Michal, sélection officielle au Festival international du film de Toronto

«Brillamment réalisé et inspiré du mouvement phénoménal #metoo»

Le programme complet du festival est disponible au www.fcim.ca.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.