Sarahmée à l’Astral pour les Francos de Montréal

Au lendemain de son spectacle, à l’extérieur, la chanteuse Sarahmée a remis çà, cette fois, dans l’intimité de l’Astral pour un petit tour de piste d’enjaillement assuré, pendant les Francos de Montréal. On y était.

Devant un public bigarré, composé à majorité de jeunes venus voir une des jeunes vedettes hexagonale de l’heure, Josman, Sarahmée a déployé son arsenal d’enjaillement.

Avec ses potos Thomas Lapointe et Diego Montenegro, elle a enchaîné plusieurs titres de son album de la conquête, Irréversible, que Touki Montréal a adoré.

On a pu entendre les titres On est ensemble, Mogo, Chaka ou encore Le cercle se rétrécit et Bun Dem. Il y avait moyen de couper, puis de décaler ou de se déhancher le popotin à la manière des deux danseuses sur la scène de l’Astral.

Sarahmée a assuré l’essentiel de l’animation, prenant le temps de saluer sa famille et ses proches ou de remercier, avec beaucoup d’humilité le public venu pour le Français Josman.

Elle a sans doute réussi à montrer à quelques curieux que son répertoire est à découvrir, pour qui veut bien googeler son nom.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.