Décès de Toni Morrison, un « trésor national »

L’auteure américaine Chloe Ardelia Wofford, mieux connue sous le nom de Toni Morrison s’en est allée retrouver les autres grands auteurs qui ont fini par s’éteindre après des vies bien remplies.

Lauréate du prix Pulitzer en 1988 et prix Nobel de littérature en 1993, Toni Morrison est décédée à l’âge de 88 ans, au Centre médical Montefiore à New York, dans la nuit du 6 août, a annoncé son éditeur, en accompagnant son message de ce mot:

« Nous mourons. C’est peut-être le sens de la vie. Mais nous faisons la langue. Cela peut être la mesure de nos vies ».

Dans une déclaration, la famille de l’auteure a précisé qu’elle s’en est allée «paisiblement […] entourée de sa famille et de ses amis. Elle était une mère, une grand-mère et une tante extrêmement dévouées qui se délectaient d’être avec sa famille et ses amis »

Son entourage n’a pas manqué l’occasion d’ajouter qu’avant de s’en aller, elle avait accompli ce qu’elle chérissait à savoir « l’écrit », précisant que son départ était une perte énorme.

« Nous souhaitons remercier toutes les personnes qui l’ont connue et aimée, personnellement ou par son travail, pour leur soutien en cette période difficile, mais nous demandons la confidentialité lorsque nous pleurons cette perte pour notre famille. Nous partagerons prochainement des informations sur la manière de célébrer la vie incroyable de Toni. »

Toni Morrison est l’auteure de 11 romans, dont le très célèbre Beloved qui aborde l’histoire d’une esclave et qui a fait l’objet d’une adaptation au cinéma.

L’annonce de sa disparition a suscité une pléiade de réactions dont celle de l’ancien président américain Barack Obama qui lui avait remis en 2012 la médaille de la Liberté à la Maison-Blanche.

Récemment, un documentaire sur elle, Toni Morrison: The Pieces I Am de Timothy Greenfield-Sanders était présenté au Cinéma du Parc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.